Les Spectres d'Inverloch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Spectres d'Inverloch
11e album de la série 'Valérian'
Scénario Pierre Christin
Dessin Jean-Claude Mézières
Première publication 1984
Albums de la série 'Valérian'
Précédent Brooklyn station, terminus cosmos Les Foudres d'Hypsis Suivant

Les Spectres d'Inverloch est un album de bande dessinée dans la série Valérian, écrite par Pierre Christin et dessinée par Jean-Claude Mézières.

Cet album est en deux parties et est suivi par Les Foudres d'Hypsis.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Rien ne va plus dans le cosmos...

Pendant que Laureline attend en vain des ordres dans le château écossais de Lord et Lady MacCullough, agents de Galaxity depuis plusieurs dizaines de générations, Valérian kidnappe bien malgré lui un Glapum'tien, extraterrestre pacifique mais aux extraordinaires facultés. À Londres, Monsieur Albert se débat avec les grèves. Sur Rubanis, les Shingouz s'échinent à localiser Hypsis. Aux États-Unis, sir MacCullough apprend de la CIA qu'une offensive secrète se déroule contre les services de renseignement, les gouvernements et les armées du monde entier. Et au XXIVe siècle... Galaxity se meurt.

Qui se cache derrière tout cela ? Qui veut détruire la Terre... maintenant et dans l'avenir ?

Notes[modifier | modifier le code]