Hoodlum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Les Seigneurs de Harlem)
Aller à : navigation, rechercher

Les Seigneurs de Harlem

Titre original Hoodlum
Réalisation Bill Duke
Scénario Chris Brancato
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller
Sortie 1997
Durée 130 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Hoodlum ou Les Seigneurs de Harlem est un thriller américain de Bill Duke sorti en 1997.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au lendemain de la Prohibition, Harlem est toujours sous le coup de la Grande Dépression et la loterie truquée des nombres constitue une masse de revenus supplémentaires pour les habitants et une importante source de gains pour sa responsable, Stéphanie St.Clair, surnommée Madame Queenie (Cicely Tyson), jusqu'à ce que son hégémonie soit mise à mal par Dutch Schultz (Tim Roth), mafieux juif allemand, qui réussit à s'imposer avec violence dans le quartier new-yorkais. La réaction se fait sentir par « Bumpy » Johnson (Laurence Fishburne), l'homme de confiance de la marraine, qui entraine de violents affrontements avec ce dernier, engendrant de nombreux morts. Dutch se voit de plus confronté à un autre problème de taille provoqué par son comportement : il se met à dos le Syndicat du crime et son membre charismatique, Lucky Luciano (Andy Garcia).

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses & Nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • 1998
    • Acapulco Black Film Festival
    • Image Awards

Bande originale[modifier | modifier le code]

Deux bandes originales existent :

  • La B.O. d'Elmer Bernstein Hoodlum sorti sur (RCA) en 1997
  • Certains morceaux n'apparaissent pas dans le film mais sont présents sur l'album Hoodlum: Music Inspired By The Motion Picture (Interscope Records) 1997.
  1. Hoodlum - Mobb Deep & Rakim
  2. So Good - Davina
  3. Basin Street Blues - L.V.
  4. I Can't Believe - 112 & Faith Evans
  5. Dirty The Moocher - Wu-Tang Clan
  6. Lucky Dayz - Adriana Evans
  7. Gansta Partna - Cool Breeze
  8. Zoom - Big Bub
  9. Street Life - Rahsaan Patterson
  10. Certainly - Erykah Badu
  11. No Guarantee - Chico Debarge
  12. Harlem Is Home - Tony Rich

Lien externe[modifier | modifier le code]