Les Scrupules de Maigret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Scrupules de Maigret
Auteur Georges Simenon
Genre Policier
Pays d'origine France
Lieu de parution Paris
Éditeur Presses de la Cité
Collection Maigret
Date de parution 1958
Chronologie
Précédent Maigret voyage Maigret et les Témoins récalcitrants Suivant

Les Scrupules de Maigret est un roman de Georges Simenon publié en 1958. Il fait partie de la série des Maigret. Son écriture s'est déroulée entre les 9 et .

Publication d'une édition pré-originale en feuilleton dans le quotidien Le Figaro du 23 mai au (soit 22 épisodes).

Résumé[modifier | modifier le code]

Un matin de janvier, Xavier Marton, un vendeur en jouets spécialisé dans les trains électriques, rend visite à Maigret. Il décrit sa femme comme une ambitieuse qui le tient pour un « pis-aller » et méprise le métier qu'il exerce. Il prétend qu'elle cherche à l'empoisonner, et il annonce son intention de la tuer si jamais il ressent les symptômes d'une intoxication. En fin de journée, c'est la femme de Marton qui rend visite à Maigret : elle lui suggère que son mari souffre d'un problème psychologique. Maigret, qui pressent un drame dans ce couple, envoie ses inspecteurs enquêter chez les Marton. Ceux-ci vivent avec la sœur de Mme Marton, et Maigret ne tarde pas à découvrir que Marton est amoureux de la jeune femme. Maigret fait surveiller la maison, mais ne peut rien faire d'autre, car ce n'est pas une enquête comme les autres: d'habitude, il enquête sur une crime déjà commis, alors qu'en l'occurrence, il s'agit d'un crime qui pourrait se commettre... ou pas. Le surlendemain, Marton meurt empoisonné, sans avoir pu mettre ses menaces à exécution.

Adaptation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]