Les Rois du gag

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Rois du gag

Réalisation Claude Zidi
Scénario Michel Fabre, Didier Kaminka et Claude Zidi
Pays d’origine France
Genre Comédie
Sortie 1985
Durée 98 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Rois du gag est un film français réalisé par Claude Zidi, sorti en 1985.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Paul Martin et François Leroux sont beaux-frères, amis, colocataires et gagmen sans renommée. Mais un jour, l'un des comiques de télévision les plus connus, Gaëtan, qui vient de licencier ses deux gagmen trop vieux et plus assez originaux, se retrouve dans le petit théâtre où Paul et François se produisent sous le nom des "Gagsters". Séduit par leur style, il les engage. Pour les deux amis, c'est le début de la célébrité... Mais de son côté, Gaëtan a du mal à convaincre son épouse, l'acariâtre Jacqueline, qu'il adore son métier de trublion, car elle le rêve en premier rôle du prestigieux réalisateur Robert Wellson (qui est en fait un pastiche grotesque entre Orson Welles et Stanley Kubrick), qui va prochainement tourner son dernier chef d'œuvre près de Paris.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Sur le plateau de tournage de Robert Wellson (Michel Serrault), Jacqueline (Macha Méril), l'épouse de Gaëtan (Michel Serrault), recommande à la maquilleuse de ne pas appliquer trop de fond de teint sur le visage de son mari, arguant que son personnage « sort des égouts, pas de La Cage aux folles ». Michel Serrault a réellement gagné ses galons d'acteur renommé en interprétant, dix ans plus tôt, d'abord sur scène puis au cinéma, le personnage flamboyant d'Albin Mougeotte, alias Zaza Napoli, dans La Cage aux folles.
  • L'émission et le personnage de Gaëtan sont librement inspirés des émissions et de l'humour de l'époque incarné par Stéphane Collaro et son équipe alors au sommet de leur gloire au milieu des années 1980.
  • Le rôle de Georges, le comique hystérique, est tenu par Coluche qui effectue l'une de ses dernières apparitions au cinéma avant sa tragique mort en moto.

Lien externe[modifier | modifier le code]