Les Rayons et les Ombres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Les Rayons et les ombres)
Aller à : navigation, rechercher

Sur les autres projets Wikimedia :

Les Rayons et les ombres est un recueil de poèmes écrits après 1830 et que Victor Hugo publia en 1840.

Par cette publication, Victor Hugo prétend amener la poésie au plus près des hommes, leur faire parcourir des chemins universels, au-dessus des luttes et des partis. En quelque sorte, il pense mettre sa pensée au service d'une « Œuvre civilisatrice ».

Les Rayons traversent l'univers joyeux de la beauté, de l'amour, de la nature en fête et du souvenir des jours heureux ; à l'opposé, Les Ombres expriment la tristesse, les morts, les rois, les héros oubliés. Ensemble, ils forment la vie... Les Rayons sont interprétés comme l'allégorie de la connaissance (d'où la mission de guide du poète) ; à l'inverse, Les Ombres sont interprétées comme l'allégorie de l'ignorance (le poète a la mission de guider les gens, en éclairant les Ombres)

Parmi les poèmes du recueil figure Oceano nox ou encore « Fonction du poète » qui remplit exactement son rôle et se révèle très utile pour la compréhension de chacun.