Les Poux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Les Poux (South Park))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Pou
Les Poux
Épisode de South Park
Titre original Lice Capades
Numéro d'épisode Saison 11
Épisode 3
Code de production 1103
Réalisation Trey Parker
Scénario Trey Parker
Diffusion États-Unis : 21 mars 2007
France :
Chronologie
Précédent La Photo Chattomique Suivant
Liste des épisodes de South Park
Saison 11 de South Park

Les Poux (Lice Capades en VO) est le troisième épisode de la onzième saison de la série animée South Park, ainsi que le 156e épisode de l'émission.

En VO, Lice fait référence aux poux. Le titre est une parodie de l'épreuve olympique sur glace Ice Capades (Patinage artistique).

Clyde Donovan, après 11 saisons de présence, tient pour la première fois dans la série un rôle prépondérant.

Résumé[modifier | modifier le code]

L'école de South Park est envahie par les poux. Très vite, les élèves se soupçonnent réciproquement, ce qui provoque des tensions dans la classe. Sur la tête de Clyde, une colonie de poux a élu domicile. L'un d'entre eux, Travis, semble concerné par l'avenir de leur environnement. Les élèves de l'école subissent une vérification au cours de laquelle les poux de Clyde sont découverts. Travis alerte les siens qui ne le prennent pas au sérieux.

Clyde est traité contre son affection mais les soupçons continuent, ce qui le perturbe. Sur sa tête, la plupart des poux ont été détruits. Travis et son bébé font partie des survivants, qui tentent de rejoindre un lieu sûr. Les élèves découvrent que c'est Kenny qui avait des poux, et décident alors de lancer une campagne de lynchage contre lui.

Travis et ses compagnons découvrent la terre promise mais l'un d'eux les trahit. Une fois débarrassés du traître, Travis et son bébé perdent tout espoir. Une mouche vient les chercher et les emmène en lieu sûr. Entretemps, les élèves conspuent Kenny avant que certains ne commencent à avouer qu'ils étaient porteurs des poux. Madame Garrison arrive et les informe qu'en réalité ils en étaient tous porteurs. Kenny ayant toutefois menti, ils le punissent quand même.

Commentaire[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2013). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

La situation des poux de Clyde fait référence au thème du réchauffement planétaire, plus spécifiquement au destin des réfugiés climatiques, et se déploie selon un schéma classique :

  • Quelqu'un découvre la menace ;
  • La menace n'est pas prise au sérieux par les autorités ;
  • Un désastre se produit.

L'épisode est le second à parodier le film Le jour d'après avec Deux jours avant le jour après demain. De plus en plus d'épisodes (au moins un par saison) ont une vocation environnementale.

L'utilisation d'un problème enfantin est claire : il s'agit de mettre en parallèle l'insignifiance d'un monde d'insectes avec le monde. L'indifférence chronique de Clyde (sa marque de fabrique depuis 11 saisons de présence) sert le message des auteurs.

Notes[modifier | modifier le code]

  • La FAQ de Southparkstudios.com souligne que cet épisode a été particulièrement difficile à animer en raison du nombre de pattes des poux.

Série[modifier | modifier le code]

  • C'est le premier épisode à évoquer les poux.
  • Le bébé pou miraculé de Travis a été prénommé EspéranceHope en VO, comme était surnommée la Jakovasaure femelle dans l'épisode Les Jakovasaures.
  • Clyde est le héros de cet épisode (du moins son cuir chevelu), ce qui n'était pas arrivé depuis la saison 4. Son nom de famille est Harris dans cet épisode, alors qu'il a été précédemment désigné comme Goodman, Williams et Donovan, toutefois lors de la rediffusion de l'épisode, deux jours plus tard, cela a été corrigé en Donovan. Rediffusé le 9 mai 2007, l'épisode commettait une fois de plus l'erreur de le nommer « Clyde Harris ». La VF commet cette erreur également.
  • C'est le second épisode à utiliser les parties génitales d'une célébrité avec Un million de petites fibres.
  • Angelina Jolie était déjà référencée dans Le Mystère du caca dans l'urinoir.
  • La couleur des cheveux de Craig diffère de La Fureur de perdre. Dans cet épisode ils sont noirs et recourbés en mèche. Dans La Fureur de perdre, il a la même coiffure que Stan mais ses cheveux sont châtains comme ceux de Cartman. Dans South Park est gay, ils sont bien noirs.
  • Dans cet épisode, Kenny est visible sans sa capuche, mais de dos.
  • Cartman n'avait pas sa veste noire dans la photo promotionnelle où il porte sa tenue habituelle. Le sang projeté sur lui serait moins bien passé sur cette dernière.

Erreur[modifier | modifier le code]

Clyde fait partie de l'expérience de Cartman pour savoir qui avait des poux alors qu'il est dit précédemment qu'il a été enlevé de l'école.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • La scène du savon parodie le film Full Metal Jacket, une fois de plus (déjà parodié dans Les Journées vaches).
  • La scène où l'œil de l'infirmière regarde Travis sur le crâne de Clyde parodie l'œil de Sauron dans le Seigneur des anneaux.
  • La scène des poux massacrés, notamment l'effet du shampooing ressemble au film Le Pic de Dante.
  • Théoriquement la fin n'est pas si joyeuse puisque les poux de cheveux n'ont pas le même mode de vie que les poux de poils pubiens (aussi appelés morpions).
  • Paris Hilton est visible sur la couverture du magazine que lit la mère de Clyde, Vague, qui est une référence à Vogue.
  • Le test sanguin de Cartman parodie The Thing, film de John Carpenter, ce que relève Kyle (Cartman porte d'ailleurs le même blouson que celui du personnage de Kurt Russell). Le fait que les enfants deviennent paranoïaques et doutent des autres enfants renvoie également au film.
  • La scène où le pou se fait transporter par la mouche fait référence au Seigneur des Anneaux, plus précisément au retour du roi, lorsque Frodon et Sam se font eux-mêmes transporter par les aigles.
  • Mme Garrison ne souhaite pas révéler les noms des élèves ayant des poux. Cela est inhérent à la politique de non-incrimination des écoles américaines.
  • L'épisode est bourré de références au film RoboCop. Le pou agonisant qui demande de l'aide à Travis fait référence à la scène dans laquelle Emil Antonowski, défiguré par sa chute dans la cuve de déchets toxiques, demande de l'aide à Léon Nash. De même, lorsque le vice-président tente d'achever Travis en lui tirant préalablement dans les genoux, la scène fait penser à celle ou Clarence Boddicker procède de la même façon avant d'assassiner Bob Morton. Enfin, la mort du vice-président peut faire référence à celle de Richard Jones : le pou et lui ont une coiffure similaire, sont tous deux vice-présidents, et meurent tous deux d'une chute dans le vide.
  • À la fin de l'épisode, la musique accompagnant l'agonie du pou, au moment où celui-ci est transporté par la mouche, est le Pie Jesu extrait du Requiem de Gabriel Fauré.