Les Parisiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Parisiens (premier volet de la trilogie Le Genre humain), est un film réalisé par Claude Lelouch, sorti sur les écrans le 15 septembre 2004.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une kyrielle de personnages, souvent marginaux, mais rêvant tous d'être sur le même échelon de ce que l'on pourrait appeler « l'échelle amoureuse de Richter » se croisent et composent un inventaire à la Prévert. Parmi eux, un couple de chanteurs amoureux l'un de l'autre, Shaa et Massimo, qui nous guide dans le cours de cette histoire.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Claude Lelouch a financé lui-même la production de son film en endettant sa société, Les Films 13, à hauteur de 10 M€. Le pari est très risqué et peut aboutir à sa ruine personnelle.
  • Le jour de sa sortie en salle, le film ne totalisa que 4 162 entrées ce qui représente un échec cuisant. Vexé de cet accueil qu'il imputait à une mauvaise critique, Claude Lelouch en appela au public en offrant l'entrée gratuite dans les salles de la région parisienne le 17 septembre 2004 à la séance de 19H00. Mais au bout d'une semaine, les Parisiens ne totalisaient toujours que 130 649 entrées.
  • À propos de l'échec des Parisiens, Claude Lelouch confie : "Le film n'a pas trouvé son public. Ce n'est pas la première fois que j'ai été confronté à l'échec. Mais en mon for intérieur, je n'ai pas accepté celui des Parisiens. Parce que mon inconscient me laissait entendre qu'il s'agissait de l'un de mes films importants" [1]
  • Le film est dédié à Ticky Holgado décédé en janvier 2004.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Allocine

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Le Courage d'aimer (refonte des Parisiens et de scènes du deuxième volet de la triologie inachevée Le Genre Humain)

Liens externes[modifier | modifier le code]