Les Palmiers sauvages

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Palmiers sauvages
Si je t'oublie, Jérusalem
Publication
Auteur William Faulkner
Titre d'origine The Wild Palms [If I Forget Thee Jerusalem]
Langue anglais américain
Parution 1939
Intrigue
Lieux fictifs Mississippi

Les Palmiers sauvages (ou Si je t'oublie Jérusalem ; The Wild Palms [If I Forget Thee Jerusalem]) est un recueil de deux nouvelles de William Faulkner.

Initialement publié sous le titre de The Wild Palms, l'œuvre, pour les rééditions contemporaines, reprend son titre originellement choisi par l'écrivain, If I Forget Thee Jerusalem, et qu'avait refusé le premier éditeur. Ce titre est tiré d'un psaume qui rappelle la captivité des Juifs à Babylone.

À l'instar de l'édition originale, la première édition française est titrée Les Palmiers sauvages. Les éditions récentes adoptent le titre Si je t'oublie, Jérusalem voulu par Faulkner.

Composition[modifier | modifier le code]

L'œuvre mêle le récit de deux nouvelles : l'une intitulée Si je t'oublie, Jérusalem, l'autre intitulée Les Palmiers sauvages ou Le Vieil Homme, dont les chapitres successifs alternent.

Résumé[modifier | modifier le code]

Si je t'oublie, Jérusalem raconte le destin médiocre de Harry Wilbourne, un interne qui travaille dans un hôpital de La Nouvelle-Orléans. Il fuit le Sud avec Charlotte Rittenmeyer, une femme mariée, rebelle et vaguement artiste. Le couple prend le train et se rend à Chicago, puis dans le Wisconsin. Leur passion s'effrite, et Harry se complaît à en détruire l'objet.

Dans Les Palmiers sauvages, pour sauver une femme enceinte, un détenu, dont le nom n'est jamais révélé, lutte avec stoïcisme contre les eaux tumultueuses de la grande inondation du Mississippi de 1927.

Éditions françaises[modifier | modifier le code]