Les Pâturages du ciel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Pâturages du ciel
Auteur John Steinbeck
Genre Roman
Version originale
Titre original Pastures of Heaven
Éditeur original Brewer, Warren & Putnam
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de parution originale 1932
Version française
Traducteur Louis Guilloux
Éditeur Gallimard
Collection Du monde entier
Date de parution 1948
Nombre de pages 247

Les Pâturages du ciel (Pastures of Heaven) est un recueil de nouvelles de John Steinbeck, publié en 1932 aux États-Unis. Il consiste en douze récits interconnectés — que l’on peut qualifier de nouvelles.

Résumé[modifier | modifier le code]

Un caporal espagnol découvre la vallée de Monterey, en Californie, alors qu’il pourchasse des esclaves indiens en fuite. Enchanté par la beauté de la vallée, il décide de la nommer Las Pasturas del Cielo (Les Pâturages du ciel en français).

Style et thème[modifier | modifier le code]

Le style des nouvelles est tout à fait steinbeckien : la description de la vie des familles qui s’installent dans la vallée est à la fois drôle et poignante. Un leitmotiv du récit est le mal causé par les personnes essayant sans succès d’aider ou de faire plaisir aux autres.

Références[modifier | modifier le code]