Les Ogres de Barback

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ogre (homonymie).

Les Ogres de Barback

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Fredo, le chanteur, lors du concert Aux urnes etc. au Zénith de Paris le 16 octobre 2006

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical chanson française, influence tzigane
Années actives Depuis 1994
Labels Irfan, le label
Site officiel lesogres.com
Composition du groupe
Membres Fred, Sam, Alice et Mathilde
Logo

Les Ogres de Barback (souvent surnommés Les Ogres) est un groupe français de chanson créé en 1994, auto-produit et composé de quatre frères et sœurs  : Fred, Sam, Alice et Mathilde. Chacun étant multi-instrumentiste, la couleur des chansons est très variée.

Présentation[modifier | modifier le code]

Musiciens politiquement engagés, réputés pour les qualités lyrique et technique de leur travail. Les Ogres signent des chansons où se côtoient accordéon, guitare, violoncelle et piano, mais aussi trompette, trombone à coulisse, tuba, violon, scie musicale, épinette des Vosges

Leur premier album "Rue du temps" sera autoproduit par le groupe. En 2000, ils créent leur propre label Irfan[1], et récupèrent ainsi la distribution de leurs disques.

Ils semblent influencés à la fois par les grands auteurs de la chanson (Brassens, Renaud, Pierre Perret...), par la scène alternative des années 80 (Mano Negra : ils reprennent La Ventura sur la compilation Mano Negra Illegal, Les VRP, Bérurier Noir…) et par la musique des pays de l'est (type Emir Kusturica, à qui ils doivent le nom de leur propre label : Irfan, ou Les Yeux Noirs). On notera un changement dans les derniers albums avec des textes moins « chansons de la rue », gardant l'influence enfantine de « Pitt Ocha », mais en ayant une parole plus engagée, plus communautaire et citoyenne.

Fer de lance des aventuriers-chansonniers, ils ont lancé un projet nommé Latcho Drom (chapiteau itinérant) avec lequel ils ont pu chanter et festoyer sur les routes de France et d'Europe avec d'autres groupes qui font partie maintenant de leurs proches (Les Hurlements d'Léo, Debout Sur Le Zinc, La Rue Kétanou, etc.).

Le groupe aime collaborer avec d'autres artistes. Ainsi, dans la chanson 3-0 (sur Terrain vague), chaque couplet évoque une série de clichés liés a une ville de France et comporte un invité différent (Sanseverino pour Paris, Fanch pour Rennes, Les Hurlements d'Léo pour Bordeaux, les frères Amokrane de Zebda et les Fabulous Trobadors pour Toulouse, Massilia Sound System pour Marseille, La Tropa pour Lyon, Weepers Circus pour Strasbourg, et Loïc Lantoine pour Lille). Ils ont également étroitement collaboré à l'album Çui-là de Pierre Perret sorti en 2003 sur lequel ils participent à la musique ainsi qu'aux arrangements.

Ils ont aussi joué avec Tryo sur trois chansons : La première fois, Accordéon pour les cons et Mam'zelle Bulle (sur l'album live Tryo au Cabaret Sauvage).

Continuant leur élan citoyen avec leurs amis musiciens ils organisent fin 2006 début 2007 (de septembre à mai) une tournée sous les chapiteaux Latcho Drom intitulée : Aux Urnes Etc. Cette tournée n'a pas pour but de faire des concerts, mais de sensibiliser le public à l'action citoyenne et aux élections présidentielles à venir. Les concerts n'étant qu'un attrait, mais l'essentiel du programme est constitué de débats, projections, discussion et autres animations citoyennes.

Après une tournée courant 2010, où ils firent une centaine de concerts dans un spectacle monté en trois actes, rendant notamment hommage aux auteurs les ayant inspirés (Georges Brassens, Boby Lapointe...), ils publièrent sur internet un album de cinq titres, nommés Stéréo Pirates. L'album est un mix de chansons des Ogres de Barback (La Manche,Grosse tortue, Little Gentleman...) avec des chansons des artistes qu'ils écoutaient plus jeunes et qui les ont ouvertement inspirés (Noir Désir, Mano Negra, NTM...).

En 2011 sort leur douzième album, Comment je suis devenu voyageur. Il s'ensuit une tournée d'un an et demi, baptisée La Fabrique à chanson. Avec un décor imposant, sorte de grue amovible à souhait, et orientée autour du thème du voyage, des oiseaux et des cartes postales, la tournée des Ogres sillonne la France jusqu'en décembre 2012. La tournée est accompagnée d'un blog, Sur la route [2] où le groupe publie régulièrement des articles relatant leurs concerts et s'achève avec la publication d'un DVD/album, La fabrique à chansons.

Le 18 avril 2013, dans le cadre du débat législatif à l'Assemblée nationale au sujet de l'ouverture du mariage à tous les couples, le député Olivier Dussopt appuie son discours sur leur chanson Jérôme[3].

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Ils sont tous frères et sœurs, et Alice et Mathilde sont jumelles. Ils ont grandi à Jouy-le-Moutier dans le Val-d'Oise. D'origine arménienne, ils sont des descendants de rescapés du génocide arménien[4].

Cergy, 26 janvier 2007 (Aux Urnes, etc...)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studios[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

Pitt'Ocha[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

1998
2001
2002
2003
2005
2006
  • Un million d'enfants [Fredo] / L'Air de rien - Luttopie
2007
  • Dimanche soir [Fredo] / Jules - Les années douces
2008
  • Les Saints Ecrits / Les Barbeaux - No Friture
  • Pour louper l'école + La remueuse / Aldebert - Enfantillages
2009
  • Bleus [Fredo] / Syrano - Le Gout du Sans
2010
  • La route du rom / L'Air de rien - La route du rom
  • Morphée [scie musicale, Alice] + La Petite Mort [violoncelle, Alice] / La Mine de Rien - La tête allant vers
2011
  • Je m'suis fait tout petit + Les sabots d'hélène / Brassens chanté par Les ogres de barback, Debout sur le zinc, Aldebert, Agnés Bihl, Weepers Circus, Yves Jamait
  • L’hôtel de Parmes [Fredo] / La Meute Rieuse - Les yeux des fesses
2012
  • Roumanie / La Mine de Rien - Live
2013
  • Barbara du bouts des lèvres [Camille Simeray (La Meute rieuse) et Sam Burguière (Les Ogres de Barback)]
2014
  • Mélodie [Fredo] + Avec des si [violoncelle, Alice] / La Mine de Rien - Avec des si

DVD[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site officiel
  2. http://lesogres.com/blog/
  3. Olivier Dussopt: «Vous n’arrêterez pas l’histoire et vous n’empêcherez pas l’égalité» / Julien Massillon, Yagg.com (consulté le 25 avril 2013)
  4. « On est d’origine arménienne. Nos arrière-grands-parents ont fui le génocide et ont trouvé refuge en France » Fred Burguière, L'Humanité, 30 août 2007.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :