Les Marécottes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Marécottes
Localité suisse
rue principale des Marécottes
rue principale des Marécottes
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Valais
District Saint-Maurice
Commune Salvan
Géographie
Coordonnées 46° 06′ 41″ N 7° 00′ 23″ E / 46.11134, 7.006294 ()46° 06′ 41″ Nord 7° 00′ 23″ Est / 46.11134, 7.006294 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

Voir sur la carte administrative du Canton du Valais
City locator 14.svg
Les Marécottes

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Les Marécottes

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Les Marécottes
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Les Marécottes sont un village de la commune de Salvan, situé dans la vallée du Trient en Suisse.

La route d'accès au départ de Martigny est relativement vertigineuse et a été construite sur un terrain difficile, notamment à l'aide de tunnels et de ponts. La station peut aussi être atteinte au moyen du train, gratuit pour les détenteurs d'un forfait de ski valide.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le village est une station touristique qui offre en hiver 25 km de pistes de ski, desservies par une télécabine, un télésiège et deux téléskis.

On trouve également dans le village une piscine creusée dans la roche, entourée d'un petit parc zoologique présentant des espèces indigènes ou proches telles des loups, des ours et des lynx. Un vaste réseau de sentiers pédestres relie la station aux villages environnants et permet de parcourir les gorges du Trient, du Triège et de Tête Noire.

Le village est sur le parcours du chemin de fer touristique Mont-Blanc Express qui relie Martigny à Chamonix, en France, avec des pentes pouvant dépasser 20%.

Domaine skiable[modifier | modifier le code]

Les Marécottes
Une vue aérienne de la station serait la bienvenue.
Administration
Pays Suisse
Site web www.telemarecottes.ch
Géographie
Coordonnées 46° 06′ 40″ Nord 7° 00′ 22″ Est / 46.111013, 7.00623 ()  
Massif Alpes
Altitude 1 110 m
Altitude maximum 2 201 m
Altitude minimum 1 125 m
Ski alpin
Remontées
Nombre de remontées 4
Télécabines 1
Télésièges 1
Téléskis 1
Fils neige 1
Débit 3 325 (personnes/heure)
Pistes
Nombre de pistes 7
     Noires 1
     Rouges 3
     Bleues 3
Total des pistes 25 km

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

(Voir situation sur carte : canton du Valais)
Les Marécottes

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Les Marécottes

Le domaine est accessible depuis le parking au moyen d'une télécabine construite en 1968, qui arrive à 1 780 m à La Creusaz. Une longue route forestière enneigée permet le retour en station. Le domaine d'altitude, situé en majorité au-delà de la limite de la forêt, est quant à lui desservi principalement par un télésiège 4-places débrayable construit en 2012 qui rejoint Golettaz, ainsi que par un petit téléski. Il se répartit sur deux larges combes avec cinq pistes d'un niveau de difficulté et un dénivelé relativement importants : 1 bleue, 2 rouges et 2 noires. Il offre également de nombreuses possibilités de ski hors-piste variées, entre les différentes pistes.

L'altitude du domaine skiable (1 700 à 2 200 m) et sa situation à l'entrée du Chablais assurent au site un enneigement naturel particulièrement abondant, ce qui permet de compenser l'absence d'enneigeur. Le domaine skiable jouit d'une petite réputation au sein d'un petit cercle d'initiés amateurs de neige poudreuse (freeride).

La station coopère avec les stations voisines de Champex-Lac, La Fouly et Vichères, au travers d'une offre forfaitaire commune. Des réductions sont également possibles avec les stations partenaires suisses de Bruson et Verbier, et française de Chamonix-Mont-Blanc.

Une piste de luge de 7,5 km complète l'offre.

La télécabine est en fonctionnement tous les jours pendant la période estivale en juillet et août.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'été 1895, Guglielmo Marconi réalise une liaison de télégraphie sans fil (TSF) entre Salvan et les Marécottes (1,5 km). Le 26 septembre 2008, l'Union internationale des télécommunications a reconnu la « contribution inestimable » de Salvan au patrimoine des télécommunications[3].

Personnalités liées à la localité[modifier | modifier le code]

  • Guglielmo Marconi (1874-1937), physicien et homme d'affaires italien, réalisa des expériences de TSF à Salvan en 1895
  • Igor Stravinski (1883-1971), compositeur d'origine russe, séjourna à Salvan durant l'été 1914
  • José Giovanni (1923-2004), écrivain et cinéaste
  • Fernande Bochatay (1946-), skieuse alpine, médaillée de bronze aux JO de Grenoble en 1968

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2010 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 15 décembre 2011).
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. Yves Fournier, « Salvan, patrimoine mondial des télécommunications » (consulté le 11 novembre 2008)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :