Les Joyeux Fantômes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Joyeux Fantômes

Titre original Fantasmi a Roma
Réalisation Antonio Pietrangeli
Scénario Antonio Pietrangeli, Ettore Scola, Ennio Flaiano, Ruggero Maccari d'après une idée de Sergio Amidei
Acteurs principaux
Sociétés de production Galatea Film
Lux Film
Vides Cinematografica
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre Comédie
Film fantastique
Sortie 1961
Durée 105 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Joyeux Fantômes (titre original : Fantasmi a Roma) est un film italien réalisé par Antonio Pietrangeli et sorti en 1961.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le vieux prince Don Annibale di Roviano cohabite avec ses fantômes ancestraux dans son antique palais romain. Il refuse l'offre alléchante que lui fait une société immobilière qui voudrait acheter son palais pour en faire un grand magasin. Le prince meurt subitement et Reginaldo, son héritier, conclut la vente. Alors que le palais semble perdu, les fantômes y créent une fresque semblable à celles peintes par Il Caparra et l'édifice est classé monument historique.

Thèmes et contexte[modifier | modifier le code]

Sur le ton de la comédie, l'un des premiers manifestes italiens contre les spéculations immobilières. Une production Vides Cinematografica de Franco Cristaldi servie par une équipe prestigieuse : Antonio Pietrangeli à la réalisation, Ettore Scola et Ennio Flaiano au scénario, Nino Rota à la musique et Giuseppe Rotunno à la photo, avec des acteurs de premier plan de l'époque comme Marcello Mastroianni, Vittorio Gassman, Eduardo De Filippo, Sandra Milo, et Belinda Lee, étoile trop tôt disparue du cinéma britannique, décédée un mois avant la sortie du film. Le critique Luigi Pestelli écrit notamment dans La Stampa[1] : « Un spectacle agréable où les interprètes semblent s'être beaucoup amusé, avec une excellente photo de Giuseppe Rotunno, réaliste pour les vivants et de faïence blanche pour les morts. »

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Édition du

Liens externes[modifier | modifier le code]