Les Intouchables (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Intouchable.

Les Intouchables

Titre original Gli Intoccabili
Réalisation Giuliano Montaldo
Scénario Giuliano Montaldo
Mino Roli
Acteurs principaux
Sociétés de production Euroatlantica production
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre Drame, policier
Durée 96 minutes (h 36)
Sortie 1969

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Intouchables (Gli Intoccabili) est un film italien réalisé par Giuliano Montaldo, sorti en 1968. Il s'agit d'une adaptation d'un roman policier de l'écrivain américain Ovid Demaris.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le clan des intouchables est une mafia locale puissante. Jack entreprend son père Hank McCain, qui vient de sortir de prison après douze ans, pour cambrioler un casino appartenant à la célèbre mafia. Le casse est organisé par Charlie Adamo, récemment nommé responsable des activités mafieuses de la côte Ouest. Mais apprenant qui sont les propriétaires de la cible des braqueurs, ce dernier tente alors d'empêcher l'opération. Après la mort de Jack, tué par les hommes de main d'Adamo, Hank décide d'opérer seul, assisté par sa jeune épouse Irene. Il parvient, après avoir bombardé le casino, à s'enfuir avec la recette. Aussitôt, De Marco, le patron de la mafia new-yorkaise, orchestre sa vengeance. Il engage un tueur pour persécuter et poursuivre les fuyards, Charlie et ses complices, et jusqu'à l'ancienne compagne de Hank, Rosemary...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Les Intouchables marque la deuxième incursion dans le polar "américain" de Giuliano Montaldo après Le Carnaval des truands.
  • Cette production italienne marque la rencontre et la grande amitié entre John Cassavetes et Peter Falk, alors qu'ils n'ont aucune scène en commun dans le film.
  • La série Columbo n'étant pas encore diffusé en France (il faudra attendre l'année 1971), Serge Sauvion ne double pas Peter Falk, mais John Cassavetes.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]