Les Instruments de musique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Instrument de musique

Les Instruments de musique

Titre original Toot, Whistle, Plunk and Boom
Réalisation Ward Kimball
Charles A. Nichols
Scénario Dick Huemer
Sociétés de production Walt Disney Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre dessin animé
Sortie 1953
Durée 10 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Instruments de musique (Toot, Whistle, Plunk and Boom) est un court métrage d'animation réalisé par Ward Kimball et Charles A. Nichols pour les studios Disney, sorti au cinéma le 10 novembre 1953. Il est considéré comme une Silly Symphony non-officielle. Il fait partie de la mini-série Adventures in Music qui ne comprend que Melody (1953)[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le professeur Owl (Hibou) essaye d'enseigner la musique à ses élèves. Il leur apprend les principes ayant conduit à la création des instruments de musique. Il explique avec démonstration depuis la préhistoire que quatre sons de base sont à l'origine des quatre familles d'instrument :

  • le tuuut des trompes
  • le fschuiii des flutes
  • le ploc des cordes
  • le boum des percussions

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Ce film est la suite de Melody (1953, aussi nommé Adventures in Music: Melody). C'est le premier dessin animé à avoir été tourné en CinemaScope[3]. C'est aussi le premier court métrage d'animation distribué par Buena Vista Distribution en 1963[3], lors de sa ressorti sur les écrans américains.

Ce film marque un tournant. C'est le premier court métrage de Disney à utiliser une "animation limitée", comprenant des personnages stylisés et non réalistes[4]. Cette technique était toutefois populaire dans les autres studios depuis une ou deux années et certains ont considérés que Disney n'innovait pas. Cela n'a pas empêché Les Instruments de musique de remporter l'oscar du meilleur court métrage d'animation en 1953[4]. Les décors du film sont l'œuvre d'Eyvind Earle, directeur artistique sur La Belle au bois dormant (1959)[3].

Le rôle didactique du personnage du professeur Owl, qui ne participa qu'à la mini-série Adventures in Music, fut confié en 1961 à Donald Dingue[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 8
  2. a et b (en) Toot Whistle Plunk and Boom (1953) sur l’Internet Movie Database
  3. a, b, c et d (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 564
  4. a, b et c (en) John Grant, The Encyclopedia of Walt Disney's Animated Characters, p. 119