Freddy (série de films)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Freddy.
A Nightmare on Elm Street

1984 : Les Griffes de la nuit
1985 : La Revanche de Freddy
1987 : Les Griffes du cauchemar
1988 : Le Cauchemar de Freddy
1989 : L'Enfant du cauchemar
1991 : La fin de Freddy
1994 : Freddy sort de la nuit
2003 : Freddy contre Jason
2010 : Freddy : Les Griffes de la nuit

Freddy (A Nightmare on Elm Street) est une franchise américaine de films d'horreur, qui se compose de neuf films. Elle s'est enrichie d'une émission de télévision, de romans et de bandes dessinées. La franchise a débuté avec la série de films créée par Wes Craven. Elle est basée sur le personnage imaginaire Freddy Krueger, vu pour la première fois dans Freddy : Les Griffes de la nuit (1984), qui poursuit et tue des adolescents dans leurs rêves.

Si Freddy arrive à tuer les adolescents dans leurs rêves, ils seront tués dans le monde réel. Freddy tente d'assassiner les enfants pour se venger de leurs parents, qui avaient mis le feu à son domicile.

Le film original a été écrit et réalisé par Wes Craven qui participa à la rédaction du script dans Les Griffes du cauchemar (1987), le troisième film de la série. Il a également écrit et réalisé Freddy sort de la nuit (1994).

Le premier film est sorti en 1984. La série de suites a été produite par la maison de production indépendante New Line Cinema. New Line attribue souvent son succès à celui de cette franchise[1]. La franchise en elle même a reçu des critiques mitigées, mais a connu un franc succès commercial. En comparaison avec les scores au box office américain d'autres séries de films d'horreur, Les Griffes de la nuit est la deuxième franchise la plus lucrative en dollars ajustés[2]. La série de film a rapporté en tout 455 000 000$ au box office dans le monde entier.

En 1988, une série télévisée dont Freddy était le présentateur fut produite. L'épisode pilote mettait en scène la nuit où Freddy fut brûlé vivant par les parents des enfants qu'il avait tué, puis le reste de la série est constitué d'épisodes aux intrigues influencées par Freddy mais indépendantes. Douze romans représentant Freddy, en dehors des adaptations de films en romans et des différentes séries de B.D., furent publiés. Freddy apparaît également dans le film Freddy contre Jason aux cotés d'une autre icône de films d'horreur, Jason Voorhees, de la franchise Vendredi 13.

Le premier film a servi à créer le genre slasher en s'inspirant de films comme Psychose (1960) d'Alfred Hitchcock.

Télévision[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Freddy, le cauchemar de vos nuits.

Freddy, le cauchemar de vos nuits débuta le et fut une série d'anthologie dans le même esprit que La Quatrième Dimension, qui présentait des histoires d'horreur différentes chaque semaine. La série rend parfois activement présent Freddy Krueger, avec Robert Englund reprenant son rôle de la saga. La série compta deux saisons avec 44 épisodes au total, se terminant le .

Bien que Freddy ne joue pas un rôle majeur dans la majorité des épisodes, le pilote C'était un tendre (No More Mr. Nice Guy) décrit les événements du procès de Krueger, puis son décès aux mains des parents d'Elm Street après son acquittement. Réalisé par Tobe Hooper, créateur de Massacre à la tronçonneuse, l'acquittement de Freddy est basé sur son arrestation par l'officier Tim Blocker, avant qu'il ne tue un agent de police en terrorisant de jeunes victimes. Car l'officier lui avait mal lu ses droits Miranda, ce qui n'exclue pas mais est différent du film original qui affirmait qu'il était acquitté parce que quelqu'un avait oublié de signer un mandat de perquisition. Après que les parents de la commune ont brûlé Freddy à mort, il revient hanter Blockers dans ses rêves. Freddy se venge définitivement quand Blocker s'assoupit chez le dentiste…

Romans[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Film documentaire[modifier | modifier le code]

En 2010 est sorti un film documentaire sur la franchise, Never Sleep Again: The Elm Street Legacy.

Censure[modifier | modifier le code]

Le premier film fut soumis à l'association américaine Motion Picture Association of America, présentant la scène où la jeune Tina (Amanda Wyss) est agressée durant son rêve par le tueur spectral Freddy Krueger : dans la réalité, elle se fait taillader au niveau de l'abdomen, puis se voit trainer du lit jusqu'au plafond de sa chambre, répendant du sang sur les murs. La fin de cette scène montrait à l'origine un plan du corps de Tina retombant inerte sur le lit, éclaboussant la chambre de sang. Ce plan fut jugé trop graphique par la MPAA et fut coupé pour le montage cinéma. Le film fut classé comme étant interdit au moins de 17 ans (R – Restricted) lors de sa sortie en salle[3].

Pour la sortie originale du film sur VHS au Royaume-Uni, en France (chez CBS/Fox Video), en Allemagne et en Australie, la scène dite du "geyser de sang" fut présentée sans coupure. La scène fut cependant coupée sur tous les formats aux USA, de la VHS aux éditions Laserdisc (celle éditée par Image, comme celle éditée par Elite), comme ce fut le cas en salles. Suite à la standardisation des masters depuis 1998, pour les ressorties en Laserdisc en Europe, puis pour les sorties aux formats DVD et Blu-ray dans tous les pays, c'est la version censurée qui fut utilisée.

Récapitulatif[modifier | modifier le code]

Année Titre français Titre original Notation Allrovi
1984 Les Griffes de la nuit A Nightmare on Elm Street 5 étoiles[Allrovi 1]
1985 La Revanche de Freddy A Nightmare on Elm Street 2: Freddy's Revenge 1,5 étoile[Allrovi 2]
1987 Les Griffes du cauchemar A Nightmare on Elm Street 3: Dream Warriors 3,5 étoiles[Allrovi 3]
1988 Le Cauchemar de Freddy A Nightmare on Elm Street 4: The Dream Master 2 étoiles[Allrovi 4]
1989 L'Enfant du cauchemar A Nightmare on Elm Street 5: The Dream Child 2,5 étoiles[Allrovi 5]
1991 La Fin de Freddy : L'Ultime Cauchemar Freddy's Dead: The Final Nightmare 1,5 étoile[Allrovi 6]
1994 Freddy sort de la nuit New Nightmare 2,5 étoiles[Allrovi 7]
2003 Freddy vs. Jason Freddy vs. Jason 2 étoiles[Allrovi 8]
2010 Les Griffes de la nuit A Nightmare on Elm Street 0 étoile

Fiche technique des originaux[modifier | modifier le code]

Équipe technique Freddy
(1984)
Freddy 2
(1985)
Freddy 3
(1987)
Freddy 4
(1988)
Freddy 5
(1989)
Freddy 6
(1991)
Freddy 7
(1994)
Freddy 8
(2003)
Réalisateur(s) Wes Craven Jack Sholder Chuck Russell Renny Harlin Stephen Hopkins Rachel Talalay Wes Craven Ronny Yu
Producteur(s) Robert Shaye
Rachel Talalay Rupert Harvey Michael De Luca Wes Craven Sean S. Cunningham
Aron Warner
Michael N. Knue
Scénariste(s) Wes Craven Wes Craven Wes Craven
David Chaskin Bruce Wagner William Kotzwinkle John Skipp Michael De Luca Damian Shannon
Frank Darabont Brian Helgeland Graig Spector Rachel Talalay Mark Swift
Chuck Russell Scott Pierce Leslie Bohem
Compositeur(s) Charles Bernstein Christopher Young Angelo Badalamenti John Easdale Jay Fergusson Brian May J. Peter Robinson Graeme Revell
Dokken Graig Safan
Photographie Jacques Haitkin Roy H. Wagner Steven Fierberg Peter Levy Declan Quinn Mark Irwin Fred Murphy
Christopher Tufty
Monteur(s) Patrick McMahon Bob Brady Terry Stokes Michael N. Knue Brent A. Schoenfeld Janice Hampton Patrick Lussier Mark Stevens
Rick Shaine Arline Garson Chuck Weiss
Jack Turner
Dates de sortie Drapeau des États-Unis États-Unis 9 novembre 1984 1er novembre 1985 27 février 1987 19 août 1988 11 août 1989 13 septembre 1991 14 octobre 1994 15 août 2003
Durée 91 min. 87 min. 96 min. 93 min. 89 min. 89 min. 112 min. 97 min.
Distribution New Line Cinema

Distribution[modifier | modifier le code]

Rôles Freddy
(1984)
Freddy 2
(1985)
Freddy 3
(1987)
Freddy 4
(1988)
Freddy 5
(1989)
Freddy 6
(1991)
Freddy 7
(1994)
Freddy 8
(2003)
Freddy Krueger Robert Englund
Nancy Thompson Heather Langenkamp Heather Langenkamp Heather Langenkamp
Donald Thompson John Saxon John Saxon John Saxon
Kristen Parker Patricia Arquette Tuesday Knight
Joey Cruser Rodney Eastman
Roland Kincaid Ken Sagoes
Alice Johnson Lisa Wilcox
Daniel Jordan Danny Hassel

Box-office[modifier | modifier le code]

Budgets et résultats au box-office des films de la série [4]
Année Film Budget
(est.)
Recettes du box office Nombre de salles de cinéma
projetant le film[4].
États-unis Hors États-unis Monde
1984 1. Les Griffes de la nuit 1 800 000 $ 25 504 513 $ 25 504 513 $ 3 014
1985 2. La Revanche de Freddy 3 000 000 $ 29 999 213 $ 29 999 213 $ 3 332
1987 3. Les Griffes du cauchemar 5 000 000 $ 44 793 222 $ 44 793 222 $ 1 765
1988 4. Le Cauchemar de Freddy 13 000 000 $ 49 369 899 $ 49 369 899 $ 1 343
1989 5. L'Enfant du cauchemar 6 000 000 $ 22 168 359 $ 22 168 359 $ 1 862
1991 6. La Fin de Freddy : L'Ultime Cauchemar 5 000 000 $ 34 872 033 $ 34 872 033 $ 522
1994 7. Freddy sort de la nuit 8 000 000 $ 18 090 181 $ 18 090 181 $ 165
2003 8. Freddy contre Jason 25 000 000 $ 82 622 655 $ 32 286 175 $ 114 908 830 $ 1 902
2010 9. Freddy : Les Griffes de la nuit 35 000 000 $ 63 075 011 $ 52 589 026 $ 115 664 037 $ 1 850
Total 101 800 000 $ 370 495 086 $ 84 875 201 $ 455 370 287 $

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Guido Henkel, « A Nightmare on Elm Street DVD Box set », DVD Review,‎ 11 août 1999 (consulté le 14 avril 2008)
  2. (en) « A Nightmare on Elm Street box office rankings », Box Office Mojo, IMDb (consulté le 17 janvier 2008)
  3. (en) « Nightmare On Elm Street censorship », sur movie-censorship.com
  4. a et b (en) « Box Office Mojo », sur boxofficemojo

Notation de allrovi.com

  1. (en) « A Nightmare on Elm Street », sur allrovi.com
  2. (en) « A Nightmare on Elm Street 2 », sur allrovi.com
  3. (en) « A Nightmare on Elm Street 3 », sur allrovi.com
  4. (en) « A Nightmare on Elm Street 4 », sur allrovi.com
  5. (en) « A Nightmare on Elm Street 5 », sur allrovi.com
  6. (en) « A Nightmare on Elm Street (final) », sur allrovi.com
  7. (en) « A Nightmare on Elm Street (new nightmare) », sur allrovi.com
  8. (en) « Freddy VS Jason », sur allrovi.com

Liens externes[modifier | modifier le code]