Les Garennes de Watership Down

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Garennes de Watership Down
Auteur Richard George Adams
Genre Roman
Version originale
Titre original Watership Down
Éditeur original Rex Collings Ltd
Langue originale Anglais
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Lieu de parution original Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date de parution originale 1972
ISBN original 0-901720-31-3
Version française
Traducteur Pierre Clinquart
Éditeur Flammarion
Date de parution 02/11/2004
Nombre de pages 411
ISBN 978-2080686916

Les Garennes de Watership Down est un roman relatant les aventures d'un petit groupe de lapins, écrit par l'auteur britannique Richard George Adams. Bien que les animaux dans ce récit vivent dans leur environnement naturel, ils sont anthropomorphisés, possédant leur propre culture, langage, proverbes, poésie, et mythologie. Évoquant des thèmes épiques, le roman raconte l'odyssée des lapins alors qu'ils échappent à la destruction de leur garenne et cherchent un nouvel endroit où s'établir, affrontant des périls et des tentations au cours de leur voyage.

Le roman tient son nom de leur destination, Watership Down, une colline au nord du Hampshire, proche de l'endroit où Richard Adams a grandi. Le récit est basé sur un ensemble d'histoires que Richard Adams racontait à ses enfants pour passer le temps pendant leurs balades à la campagne.

Publié en 1972, Les Garennes de Watership Down a été le premier roman de Richard Adams, et de loin son plus grand succès. Pourtant il fut refusé par 13 éditeurs avant d'être retenu par Rex Collings Ltd. Ce livre n'a jamais été épuisé, et a reçu de nombreux prix prestigieux. Il a été adapté au cinéma et à la télévision.

En 1996, Richard Adams a publié Tales from Watership Down, un ensemble de 19 nouvelles racontant les aventures de El-ahrairah et des lapins de la garenne de Watership Down.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Article principal : La Folle Escapade (film, 1978).

En 1978, Martin Rosen a écrit et dirigé un film d'animation adapté du livre, appelé "La fabuleuse aventure de Cajou et Merlin" puis "La folle escapade" en français. Bien que les éléments principaux de l'histoire soient restés relativement inchangés, le film omet plusieurs éléments de moindre importance. La garenne du livre comporte plus de personnages. L'adaptation de Rosen a été plébiscitée pour avoir « coupé à travers le livre d'Adams... afin de n'en conserver que la substantifique moelle »[1].

Télévision[modifier | modifier le code]

De 1999 à 2001, le livre a été adapté en une série télévisée comportant 39 épisodes sur 3 saisons.

Théâtre[modifier | modifier le code]

En 2006, le livre a été adapté au théâtre par Rona Munro dirigée par Melly Still pour le théâtre Lyric Hammersmith à Londres. Le ton de la production a été inspiré par la tension de la guerre. Dans une interview au Guardian, Melly Still a commenté : « Le moment où les humains se rapprochent le plus de ce que ressentent les lapins est la guerre... Nous avons essayé de capturer cette anxiété »[2].

Musique[modifier | modifier le code]

En 1975, le musicien suédois Bo Hansson inclut une composition intitulée Rabbit Music, inspirée de Watership Down, sur son album Attic Thoughts. Deux ans plus tard, il dédie un album entier à cette œuvre : Music Inspired by Watership Down.

De 2005 à 2009, le groupe de Crust/post Hardcore britannique Fall Of Efrafa sort le triptyque The warren of snares (Owsla (2006), Elil (2007) et Inle (2009)) inspiré de l'œuvre de Richard Adams.

Autres références[modifier | modifier le code]

Il est fait mention de Les Garennes de Watership Down dans d'autres médias, comme le roman de Stephen King « Le Fléau », celui d' Alexandra Bracken «Les Insoumis» et la série télévisée « Lost ». Le livre (et son adaptation cinématographique) sont vus et commentés dans une scène du film Donnie Darko. Le webcomic anglophone Sandra and Woo évoque la première édition du livre dans l'épisode 389, Wrong answers

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Phil Villarreal, « Phil Villarreal's Review: Watership Down », Arizona Daily Star,‎ 2005-07-15 (consulté le 2008-05-11)
  2. (en) « Down the rabbit hole », The Guardian,‎ 2006-11-22 (consulté le 2008-03-21) : « The closest humans come to feeling like rabbits is under war conditions. Imagine what it would be like if every time we stepped out on the street, we know we could be picked off by a sniper. We've tried to capture that anxiety in the way the rabbits speak—lots of short, jerky sentences. »