Les Fragments d'une couronne brisée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Fragments d'une couronne brisée
Auteur Raymond E. Feist
Genre Roman
Fantasy
Version originale
Titre original Shards of a Broken Crown
Éditeur original HarperCollins
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de parution originale 1er juin 1998
ISBN original 0002246546
Version française
Traducteur Isabelle Pernot
Lieu de parution Paris
Éditeur Bragelonne
Collection Fantasy
Date de parution 24 novembre 2005
Type de média Livre papier
Nombre de pages 525
ISBN 2-915549-49-4
Série La Guerre des serpents
Chronologie
Précédent La Rage d'un roi démon

Les Fragments d'une couronne brisée est le quatrième et dernier tome de La Guerre des serpents, une série écrite par Raymond E. Feist.

Résumé[modifier | modifier le code]

Midkemia est en ruines, suite au siège du Roi Démon. Krondor pleure enfin les braves qui sont tombés. Certes l'ennemi a été repoussé, mais le royaume ne connaît pas encore la paix. Alors que le peuple retrousse ses manches pour reconstruire ce qui fut une grande nation, une nouvelle menace s'élève des cendres de la guerre : le terrible Fadawah, ancien commandant des armées de la reine Emeraude, a entrepris de fonder son propre empire sur les vestiges du royaume de l'Ouest. C'est à deux jeunes hommes, Jimmy et Dash, petits-fils du duc James, qu'incombe la tâche colossale de rassembler les fragments de la couronne brisée et de ressusciter l'ancienne gloire du royaume. Ainsi s'achève la guerre des serpents, dans les larmes et le sang...

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]