Les Frères Hardy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la série de romans. Pour les autres significations, voir The Hardy Boys.
Les Frères Hardy
Personnage de fiction apparaissant dans
Les Frères Hardy

Nom original The Hardy Boys
Origine États-Unis
Sexe Masculin
Activité(s) Détectives amateurs

Créé par Franklin W. Dixon
Première apparition 1927 (États-Unis)
1959 (France)
Dernière apparition 2011 (États-Unis)
2008 (France)
Éditeur(s) Grosset & Dunlap (États-Unis)
Librairie Charpentier (France)

Les Frères Hardy (The Hardy Boys) sont les héros d'une série de romans pour la jeunesse du même nom créée par Franklin W. Dixon et publiée aux États-Unis entre 1927 et 1979 chez Grosset & Dunlap (58 volumes)[1].

En France, la série originale est parue dans la collection Lecture et Loisir aux éditions Charpentier ; les séries suivantes aux éditions Hachette dans la Bibliothèque verte et chez Bayard Jeunesse.

La série relate les enquêtes de Frank et Joe Hardy, deux jeunes frères détectives privés amateurs.

L’auteur[modifier | modifier le code]

Franklin W. Dixon est le pseudonyme collectif de plusieurs écrivains au service de la société d’édition d'Edward Stratemeyer, le Stratemeyer Syndicate. Chaque roman était rédigé par un seul auteur, même si les intrigues pouvaient avoir suggérées par d'autres (notamment Harriet S. Adams et Edna Squier). Le premier auteur des Frères Hardy est Leslie McFarlane (1902-1977) : il a écrit les volumes 1 à 16 et 22 à 24, entre 1927 à 1945. John Button s'est chargé des volumes 17 à 21.

Les auteurs suivants sont : Harriet S. Adams (25-26, 43), George Waller Jr. (27), Andrew E. Svenson (28 à 30, 45, 48, 50, 52 à 54), William Dougherty (31, 33), Richard Cohen (32), Charles S. Strong (34), John Almquist (35-36), James Duncan Lawrence (37 à 39, 58), James Buechler (40-41), Alistair M. Hunter (42), David Grambs (44), Tom Mulvey (46), Jerrold Mundis (47), Vincent Buranelli (49, 51, 55 à 57).

Modernisations de la série[modifier | modifier le code]

Au fil des rééditions, le texte d'origine est abrégé et modernisé. C’est en 1959 que le Stratemeyer Syndicate décide de mettre au goût du jour les titres déjà parus. Des coupes sont faites dans les descriptions pour accélérer le rythme du récit, les termes et expressions démodés sont actualisés et les histoires sont purgées de tout ce qui serait aujourd’hui qualifié de politiquement incorrect (références aux Noirs, etc.). Certaines histoires sont scindées en deux.

Les auteurs qui se chargent de la révision sont : Harriet S. Adams (1-2), Alistair Hunter (3, 5), James Buechler (4, 11, 14), David Grambs (6, 12, 27, 29), Andrew E. Svenson (7, 23, 26), Anne Shultes (8), Tom Mulvey (9, 10, 13, 15, 18), James D. Lawrence (16-17, 19), Vincent Buranelli (20, 22), Richard Deming (21), Patricia Doll (24) et Priscilla Baker-Carr (24 à 26, 28 à 38).

À partir des années 2000, les nouveaux titres de la série intègrent désormais la mort et le meurtre, ce qui n'était pas le cas jusqu’ici.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

The Hardy Boys Mystery Stories (1927–1979)[modifier | modifier le code]

La série originale des Frères Hardy a été publiée entre 1927 et 1959 chez Grosset & Dunlap, New York, et comprend 58 volumes. La plupart ont été adaptés en français à partir de 1959 par les éditions Charpentier dans la collection Lecture et Loisir.

The Hardy Boys Mystery Stories (1979–2005)[modifier | modifier le code]

En 1979, Grosset & Dunlap perd les droits de la série au profit de son concurrent Simon & Schuster. 132 nouveaux volumes sont publiés, ainsi que des séries spin-off ou des cross-overs avec d'autres séries du Stratemeyer Syndicate. En France, une partie de cette nouvelle série a été publiée à partir de 1984 dans la Bibliothèque verte Hachette.

The Hardy Boys Casefiles (1987–1998)[modifier | modifier le code]

The Hardy Boys are: The Clues Brothers (1997–2000)[modifier | modifier le code]

The Hardy Boys: Undercover Brothers (2005-2012)[modifier | modifier le code]

Autres séries[modifier | modifier le code]

  • Nancy Drew and Hardy Boys Super Sleuths (New York, Wanderer Books, Simon & Schuster, 1981) - cross-over avec la série Alice[2]
    Publié en français sous le titre Alice et les Hardy Boys, super détectives, Hachette, coll. Bibliothèque verte , 1984
  • Nancy Drew and Hardy Boys Super Sleuths, vol. 2 (New York, Wanderer Books, 1984)

Adaptations[modifier | modifier le code]

Parodies

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Si on ne tient compte que de la série originale.
  2. Appartenant également au Stratemeyer Syndicate

Liens externes[modifier | modifier le code]