Les Fous de Bassan (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Fous de Bassan.

Les Fous de Bassan est un film de Yves Simoneau produit en 1987, adaptation à l’écran du roman de Anne Hébert. Version anglaise : In the Shadow of the Wind.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Devenu vieux, Stevens Brown se remémore son histoire, au milieu des tableaux représentant les personnages de sa jeunesse. Après une violente querelle avec son père et cinq longues années d’exil, il était revenu au village. Pour tous il avait été le bienvenu. Pour le révérend Nicolas Jones, il était l’enfant prodigue. Tous l’avaient accueilli, sauf son père. Maureen, une veuve encore jeune, l’avait recueilli. Il était devenu son amant. Mais c’était Olivia, Olivia Atkins, sa belle cousine, dont la figure demeurait indélébile dans ses souvenirs tourmentés. Il y avait son frère simple d’esprit, Perceval, surpris à observer Olivia et Nora qui se baignaient. Lui-même avait cherché à séduire Olivia, même si c’était Nora qui lui manifestait de l’intérêt. Les drames s’étaient succédé. Un premier était survenu un soir de fête. Irène, la femme du révérend, s’était suicidée en se jetant du haut d’une falaise. Irène était stérile et se refusait à son mari. Ce dernier avait séduit Nora. Perceval le lui avait appris. Puis, par soir de tempête, Olivia avait rejoint Stevens sur la grève. Au petit matin, Perceval allait les découvrir étendu l’un au côté de l’autre et la jeune fille morte.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]