Les Forbans de Cuba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Forbans de Cuba
Auteur Dan Simmons
Genre Roman
Version originale
Titre original The Crook Factory
Éditeur original Avon Books
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale mars 1999
ISBN original 978-0-380-97368-2
Version française
Traducteur Jean-Daniel Brèque
Lieu de parution Paris
Éditeur Flammarion
Date de parution 20 avril 2000
Type de média Livre papier
Nombre de pages 538
ISBN 978-208067823-2

Les Forbans de Cuba (titre original : The Crook Factory) est un roman de Dan Simmons paru en 1999 dont l'histoire, mêlant réalité historique et fiction, raconte les aventures d'Ernest Hemingway en tant qu'espion durant la Seconde Guerre mondiale.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Joe Lucas, agent du FBI est envoyé à Cuba en 1942 pour surveiller l'écrivain Ernest Hemingway sous couverture d'assister Hemingway qui a créé un réseau de contre-espionnage pour lutter contre les Nazis sur l'ile. L'amateurisme d'Hemingway semble donner un caractère insignifiant à la mission de Lucas, cependant bien vite ils se trouveront mêlés à une intrigue complexe impliquant les plus grandes agences de renseignement de la Seconde Guerre mondiale.

Commentaire[modifier | modifier le code]

Ce roman mélange la fiction à la réalité historique. Une quantité importante des détails de l'intrigue sont des faits attestés. Par exemple, les notes du FBI citées dans le roman sont authentiques, ainsi que les extraits du journal de bord du bateau d'Ernest Hemingway (le Pilar), la majorité des espions et des activités d'espionnage ont réellement existé.