Les Enfers virtuels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Enfers virtuels (titre original : Surface Detail) est un roman de science-fiction de l'auteur écossais Iain Banks, paru pour la première fois en anglais en 2010, puis traduit par Patrick Dusoulier et publié en français, scindé en deux volumes, en 2011. Il s'insère dans le cycle de la Culture.

Résumé[modifier | modifier le code]

Une esclave tuée par son propriétaire et réincarnée par la Culture cherche à se venger. La cadre de l'histoire est une guerre entre les tenants et les opposants d'enfers virtuels.

Éditions[modifier | modifier le code]