Les Enfants du silence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Les Enfants du silence (théâtre)

Les Enfants du silence

Titre québécois Les Enfants du silence
Titre original Children of a Lesser God
Réalisation Randa Haines
Scénario Mark Medoff
Hesper Anderson
James Carrington (Non crédité)
d'après la pièce américaine « Children of a Lesser God » de
Mark Medoff
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Sortie 1986
Durée 119 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Enfants du silence (Children of a Lesser God) est un film dramatique américain réalisé par Randa Haines, sorti aux États-Unis en 1986, d'après l'œuvre de Mark Medoff.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Alors qu'il arrive à l'école Governor Kittridge en Nouvelle-Angleterre, le jeune professeur James Leeds, spécialiste pour sourds et malentendants, obtient vite des résultats qui surprennent tout le monde, professeurs et élèves, qui l'estiment et l'admirent. Un jour, il entre au réfectoire et y remarque une jeune femme de ménage au caractère autoritaire. Très intéressé par cette dernière, il apprend des choses sur elle : Sarah Norman, sourde de naissance, a été considérée comme attardée mentale jusqu'à l'âge de 7 ans et refuse la communication orale.

James Leeds tombe amoureux d'elle et, tout en communiquant avaec elle en langue des signes, tente de découvrir le fameux mal dans son adolescence… tout en essayant de la faire parler, ce qu'elle refuse catégoriquement

Commentaire[modifier | modifier le code]

La réalisatrice, Randa Haines, signe ici son premier long métrage, librement adapté de la pièce de Mark Medoff lancée le 3 mars 1980 au Longacre Theatre à New York avec Phyllis Frelich dans le rôle de Sarah Norman et John Rubinstein dans le rôle de James Leeds, après un énorme succès dans le Mark Taper Forum — un centre de stage — à Los Angeles.

La pièce a été particulièrement écrite pour l'actrice sourde Phyllis Frelich, inspirée de son rapport avec son mari Robert Steinberg et présentée à l'université du Mexique par eux-mêmes dans leur propre rôle. Un jour, Gordon Davidson, directeur du Mark Taper Forum les a vus jouer et a insisté sur le fait que le rôle masculin devait être joué par un acteur professionnel plus expérimenté.

Dirigée par Gordon Davidson, le Longacre Theatre s'est ouverte le 30 mars 1980, où elle a fonctionné pour 887 acteurs. Il y a eu un changement : Phyllis Frelich en Sarah Norman et John Rubinstein comme James Leeds qui sera plus tard remplacé par David Ackroyd. Linda Bové et, par la suite, Elizabeth Quinn remplaceront Phyllis Frelich.

Pour le rôle de Sarah, Marlee Matlin, sourde comme son personnage, obtient l'Oscar de la meilleure actrice (et devient, à 21 ans, la plus jeune comédienne à remporter ce prix) ainsi que le Golden Globe de la meilleure actrice dans un rôle dramatique.

Cette œuvre a également été adaptée en 1993 en France sous le même titre, avec Emmanuelle Laborit et Jean Dalric, qui a aussi connu un vif succès. Emmanuelle Laborit, actrice sourde comme le personnage de Sarah Norman, a été applaudie lors de la septième Nuit des Molières en 1993 où elle a reçu le prix de la révélation théâtrale.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Anecdote[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Box Office[modifier | modifier le code]

  • En France : 2 422 536 entrées.

Bande Originale du Film[modifier | modifier le code]

  • 1 - Jump (For My Love) (The Pointer Sisters)
  • 2 - I'll Take You There (The Staple Singers)
  • 3 - I've Been Loving You Too Long (Otis Redding)
  • 4 - Boomerang (Michael Convertino)
  • 5 - Godfather Mazurka (Carmine Coppola)
  • 6 - Isn't It Romantic (Lorenz Hart et Richard Rodgers)
  • 7 - La Cumparsita (Matos Rodriguez)
  • 8 - You Brought a New Kind of Love to Me
  • 9 - I've Found Him
  • 10 - Bach's double Concerto D Minor for Violins (Second movement - Largo Ma Non Tanto)

Liens externes[modifier | modifier le code]