Les Enfants de Timpelbach (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le roman, voir Les Enfants de Timpelbach.

Les Enfants de Timpelbach

Réalisation Nicolas Bary
Scénario Nicolas Bary
Nicolas Peufaillit
Acteurs principaux
Sociétés de production Chapter 2
Pays d’origine Drapeau de la France France
Sortie 2008
Durée 1h33 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Enfants de Timpelbach est un film français réalisé par Nicolas Bary sorti en 2008, principalement destiné aux enfants. C'est une adaptation du roman homonyme d'Henry Winterfeld paru en 1937.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le scénario du film suit assez fidèlement le récit du roman sur lequel il s'appuie :

Manfred (Raphaël Katz) jeune garçon vivant à Timpelbach, un village isolé semblant idyllique, mais au sein duquel les enfants multiplient farces et mauvais coups contre leurs camarades et contre les adultes. Exaspérés, ces derniers veulent donner une leçon aux enfants, en simulant de les abandonner à leur sort pour leur faire peur et les ramener à la raison. Ils quittent donc le village discrètement pendant la nuit, prétextant partir à tout jamais, mais avec l'intention de revenir à la fin de la journée. L'expérience des adultes vire au drame lorsque, perdus dans la forêt, ils se font arrêter et emprisonner par des soldats étrangers qui les accusent de tenter une invasion de leur pays. Ils réalisent alors, outre leur situation peu enviable, qu'ils ont réellement laissé leurs enfants livrés à eux-mêmes dans le village isolé pour une longue durée.

À Timpelbach, les enfants, réalisant la disparition des adultes, éprouvent d'abord de la joie devant leur liberté excessive, puis de l'inquiétude face aux difficultés qu'ils ne savent pas forcément résoudre, notamment l'alimentation. Ils s'organisent alors pour faire revivre le village et subvenir à leurs besoins, et très rapidement deux bandes rivales se créent : l'une menée par Oscar (Baptiste Bethouleau), vivant dans la violence et l'excès, et l'autre autour de Manfred et Marianne (Adèle Exarchopoulos), plus raisonnable et cherchant à recréer une copie conforme et moralisatrice du système de leurs parents.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Les Enfants de TimpelBach sur le site pixelcreation.fr
  2. a, b et c (fr) Les Enfants de Timpelbach sur le site L2TC.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]