Les Douze Imams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pour les chiites duodécimain, les Douze Imams sont les successeurs spirituels et politiques de Mahomet, le prophète de l'islam. Pour les duodécimains, le douzième imam n'est pas mort mais a subi une occultation.

Vue des duodécimains[modifier | modifier le code]

D'après les Chiites duodécimains (Ithnā'ashariyya), la liste suivante est la liste des successeurs de Mahomet. Chaque imam est le fils du précédent, excepté Husayn, qui était le frère de Hasan.

Numéro Nom Kunya
(titre)
Nasab
(patronyme)
Laqab
(épithète)
connu par les chiites pour Dates de vie
1 Ali
(علي)
Abū al-Ḥassan
(أبو الحسن)
Ibn Abī Ṭālib
(إبن أبي طالب)
Amīr al-Mu'minīn
(أمیر المؤمنین) - Commandeur des croyants
Le premier Imam est la personne la plus significative après Mahomet pour les chiites 600 – 661
2 Hasan
(ألحسن)
Abū Muḥammad
(أبو محمد)
Ibn cAlī ibn Abī Ṭālib
(إبن علي إبن أبي طالب)
Al-Mujtabā
(ألمجتبی) - le choisi
Signe un traité de paix pour un Islam meilleur, très aimé par Mahomet est avec son frère un des maîtres des jeunes du paradis 625 – 669
3 Husayn
(ألحسین)
Abū cAbdillāh
(أبو عبداللھ)
Ibn cAlī ibn Abī Ṭālib
(إبن علي إبن أبي طالب)
Sayyid ash-Shuhadā'
(سید الشھداء) - Seigneur des martyrs
Bataille de Kerbala 626 – 680
4 `Alî
(علي)
Abū Muḥammad
(أبو محمد)
Ibn al-Ḥussayn
(إبن الحسین)
Zayn al-cĀbidīn
(زین العابدین) - Joyau des croyants
A pleuré pendant 20 ans à cause de la bataille de Karbala. 658 – 713
5 Muhammad
(محمد)
Abū Jacfar
(أبو جعفر)
Ibn cAlī
(إبن علي)
Al-Bāqir
(ألباقر) - Pourfendeur de la Science
A été le moins oppressé des douze imams par le calife de son temps. Muhammad n'est pas reconnu par les Zaydi (qui prennent comme imam Zayd ben`Alî). 676 – 743
6 Ja'far
(جعفر)
Abū cAbdillāh
(أبو عبداللھ)
Ibn Muḥammad
(إبن محمد)
Aṣ-Ṣādiq
(ألصادق) - Le véridique
Un penseur respecté à la fois par les Chiites et les Sunnites 703 – 765
7 Mûsâ
(موسی)
Abū Ibrāhīm
(أبو إبراھیم)
Ibn Jacfar
(إبن جعفر)
Al-Kāẓim
(ألکاظم) - Le triste
A grandi en prison pour le rendre faible de plus. Il n'est pas reconnu par les ismaéliens 745 – 799
8 `Alî
(علي)
Abū al-Ḥassan
(أبو الحسن)
Ibn Mūsā
(إبن موسی)
Ar-Riḍā
(ألرضا) (prononcé « Reza » par les locuteurs de persan et d'ourdou)
Le seul Imam à être enterré en Iran à Mashhad 765 – 818
9 Muhammad
(محمد)
Abū Jacfar
(أبو جعفر)
Ibn cAlī
(إبن علي)
At-Taqī
(ألتقي)
Battait des gens lors de débats à l'âge de 8 ans 810 – 835
10 `Alî
(علي)
Abū al-Ḥassan
(أبو الحسن)
Ibn Muḥammad
(إبن محمد)
Al-Hādī (ألھادي),
an-Naqī (ألنقي)
827 – 868
11 Hasan (ألحسن) Abū Muḥammad
(أبو محمد)
Ibn cAlī
(إبن علي)
Al-cAskarī
(ألعسکري)
L'avant dernier imam, qui a vécu presque toute sa vie assigné à domicile et qui prêchait tout de même. Il est mort empoisonné 846 – 874
12 Muhammad
(محمد)
Abū Qāsim
(أبو قاسم)
Ibn al-Ḥassan
(إبن الحسن)
Al-Mahdī
(ألمھدي)
Imam actuel, connu pour être le sauveur, dont les duodécimains croient qu'il est en occultation 868 – Présent