Les Deschiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie « Deschiens » redirige ici. Pour l’article homophone, voir Deschien.

Les Deschiens

Titre original Les Deschiens
Genre Série comique
Création Jérôme Deschamps
Macha Makeïeff
Pays d'origine France
Chaîne d'origine Canal+
Diff. originale 19932002
Site web http://www.deschiens-et-compagnie.com/

Les Deschiens est une série télévisée française créée par Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff d'après leur spectacle La Famille Deschiens et diffusée à partir de 1993 sur Canal+. On distingue la série classique (1993-1996) de la série moderne (2000-2002).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série de sketches courts met en scène toute une galerie de personnages interprétés par les comédiens de la troupe de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff. On y trouve pêle-mêle des recettes de cuisine, un radio-crochet (Remplacer les chanteurs morts), des cours de langue, une télé-boutique (La Boutique du mercredi), des petites annonces (3615 Code Qui n'en veut, 3615 Code J'attaque, 3615 Code Nos Anciens), la promotion d'un produit miracle aux multiples usages, le « gibolin » ... François Morel et Yolande Moreau y incarnent une famille de fromagers, la fromagerie Morel.

Les Deschiens ont un style très personnel et reconnaissable : décor minimaliste (fond de couleur unie, très peu voire aucun élément de mobilier), costumes au kitsch volontaire (vêtements surannés, couleurs démodées, matières bon marché), cadrage immuable (séquences réalisées en plan fixe et en plan séquence). Les dialogues, en langage courant voire relâché, font surgir l'absurde dans le quotidien de personnages incarnant un certain bon sens populaire, mais dont l'ignorance ou l'étroitesse d'esprit vire parfois à la folie.

Les Deschiens font un usage comique des accents régionaux, chaque comédien représentant les stéréotypes d'une région. Ainsi, François Morel et Olivier Saladin représentent la Normandie (Orne pour François Morel et Seine-Maritime pour Olivier Saladin), Bruno Lochet la Sarthe, Philippe Duquesne le Nord-Pas-de-Calais, et Yolande Moreau la Belgique.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • M. Morel : C'est le personnage principal de la série. Il est extrêmement rationnel, attaché à la vie quotidienne, et n'entend jamais utiliser la technologie moderne. C'est le stéréotype du Français « moyen » et il est hermétique à la culture (principalement aux livres).
  • M. Saladin : C'est un ami de M. Morel avec lequel il discute de toutes sortes de sujets. Il est la plupart du temps dans l'ombre de M. Morel et il cherche toujours à exprimer ses idées, bien qu'il ait du mal à les faire clairement comprendre. Les discussions qu'il entretient avec M. Morel sont souvent des quiproquos sur une expression à double sens (cyber-café, bibliothèque, souris, cd-"rhum"...).
  • M. Duquesne : Ami et collègue de travail de M. Morel, parrain d'Olivier Morel. Imitateur de Raymond Barre et Serge Gainsbourg.
  • Lorella Cravotta : C'est une femme autoritaire, soucieuse des apparences. Elle apparaît souvent comme commerçante, parfois comme professeur de langues étrangères.
  • Bruno Lochet : Un client de M. Morel qui a du mal à suivre ses explications.
  • Yolande : La femme de M. Morel. Elle suit souvent les préceptes de son mari sur l'éducation de leurs enfants. Elle représente elle-aussi un stéréotype : celui de la femme au foyer inculte.
  • Olivier : Le fils de M. Morel. Il essaye sans cesse de se cultiver en lisant des ouvrages de littérature classique (Gide, Yourcenar...) au grand dam de ses parents qui l'obligent à avoir des activités moins intellectuelles.
  • Atmen "Atemen" Kelif : C'est l'arabe de service qui se fait maltraiter verbalement et physiquement par M. Morel et M. Duquesne.

Distribution[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Fabienne Pascaud, Deschamps Makeïeff, le sens de la tribu..., Arles, France, Actes Sud,‎ 2010, 320 p. (ISBN 978-2742787715)
  • Pugnière-Saavedra Frédéric, Le phénomène Deschiens à la télévision. De la genèse du programme sériel à la manifestation de l’humour, L’Harmattan, 2011, Paris, Col. Audiovisuel et communication, préface de Macha Makeïeff, 283 p.(ISBN, 2296545785)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]