Les Daniels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Daniels (né le 27 octobre 1943 à Danbury, Connecticut, États-Unis et mort d'une attaque cardiaque le 5 novembre 2011 à Providence, Rhode Island, États-Unis) est un écrivain américain. Il a écrit des essais, des études sociologiques et de la fiction d'horreur. Il a écrit une thèse sur Frankenstein. Il est aussi musicien et journaliste.

Les Daniels a écrit cinq romans dont le personnage principal est le vampire Don Sebastian de Villanueva, un aristocrate dépourvu de morale, cynique et misanthrope. Il traverse avec une totale indifférence les époques de l’Histoire, que ce soit l’Inquisition, la Révolution française ou autre.

Il est connu pour avoir écrit un essai sur les comics intitulé Comix : A History of the comic book in America (1971) ainsi qu’un essai sur les médias en général, Living in Fear : A History of Horror in the Mass Media (1975).

Fiction[modifier | modifier le code]

Don Sebastian de Villanueva
  • The Black Castle (1978)
  • The Silver Skull (1979)
  • Citizen Vampire (1981)
  • Yellow Fog (1986 ; 1988 pour l'édition révisée et augmentée)
  • No Blood Spilled (1991)

Essais[modifier | modifier le code]

  • Comix: A History of the Comic Book in America (1971)
  • Living in Fear: A History of Horror in the Mass Media (1975)
  • Marvel: Five Fabulous Decades of the World's Greatest Comics (1991)
  • DC Comics: Sixty Years of the World’s Favorite Comic Book Heroes (1995)
  • Superman, the Complete History: The Life and Times of the Man of Steel (1998)
  • Superman: Masterpiece Edition (1999)
  • The Complete History: The Life and Times of the Dark Knight Batman (1999)
  • The Complete History: Wonder Woman (2000)
  • The Golden Age of the Amazon Princess: Wonder Woman (2001)

Comme éditeur[modifier | modifier le code]

  • Thirteen Tales of Terror (1971, avec Diane Thompson)
  • Fear (1975)
  • Dying of Fright: Masterpieces of the Macabre (1976)

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Prix Eisner du meilleur ouvrage consacré à la bande dessinée pour Wonder Woman: The Complete History