Les Collines noires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Collines Noires
Les Collines noires
34e histoire de la série Lucky Luke
Scénario René Goscinny
Dessin Morris
Genre(s) Franco-Belge
Aventure

Personnages principaux Lucky Luke
Bull Bullets

Éditeur Dupuis
Première publication no 1232 de Spirou (1961)
ISBN 2-8001-1461-4
Albums de la série Lucky Luke
Précédent Billy the Kid Les Dalton dans le blizzard Suivant

Les Collines noires est le trente-quatrième histoire de la série Lucky Luke par Morris (dessin) et René Goscinny (scénario). Elle est publiée pour la première fois du no 1232 au no 1253 du journal Spirou. Puis est publiée en album en 1963. L'album s'inspire d'un fait historique, l'Expédition des Black Hills de l'été 1874.

Univers[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lucky Luke est chargé d'emmener quatre scientifiques à travers les Collines noires, afin d'étudier les possibilités de colonisation. Le sénateur Stormwind, opposé au projet, envoie Bull Bullets mettre des bâtons dans les roues à l'expédition. Lucky Luke et les savants prennent d'abord le train pour Des Moines (Iowa). Bull Bullets les suit de près puisqu'il prend le même train. Il profite de l'absence de Luke pour jouer un poker avec les quatre savants et les accuser d'être des tricheurs car ils ont tous quatre as (sauf Doublelap qui n'en a que trois). Ils sont débarqués de force mais Lucky Luke force le train à reculer et à les reprendre. Le jeu de cartes de Bull Bullets est examiné et il se trouve qu'il contient 48 as sur 52 cartes. Le train reprend son voyage vers Des Moines. À l'escale de Chicago, Bull Bullets vole le train pendant que tous les passagers sont partis se reposer dans la gare. Heureusement, il y a une locomotive de secours avec un seul wagon. Tous les passagers sont logés dans celui-ci et c'est ainsi que Lucky Luke et les savants atteignent Des Moines. Bull Bullets, arrivé avant eux, a affrété la diligence pour Omaha (Nebraska) où ils doivent se rendre et il a loué tous les chevaux disponibles. Lucky Luke, dont les idées ne manquent pas, demande à un croque-mort de l'endroit de les conduire à Omaha dans son véhicule. Le croque-mort accepte, d'autant plus qu'il croit y trouver plus de travail. À Omaha, ville plutôt anarchique, Bull Bullets paie un tueur nommé Nebraska Kid pour se débarrasser de l'expédition.

Lorsque Luke et les savants pénètrent dans le saloon, Nebraska Kid bouscule l'un des savants et le provoque en duel. Frankenbaum, qui dit être l'offensé, déclare avoir le choix des armes et choisit le fleuret. Le tueur, qui ne s'attendait pas à cela, est battu à plate couture et, humilié, doit se retirer. Le lendemain, Lucky Luke et les savants louent des chevaux et des mulets puis c'est le départ vers les collines noires qu'ils atteignent quelques jours plus tard. Bull Bullets les a cependant devancés. Il tente de les descendre mais ils échappent sans encombre à ses ruses et parviennent finalement au Wyoming en plein territoire cheyenne. Bull Bullets se rend chez les Cheyennes et les montent contre Lucky Luke et les autres, leur déclarant qu'ils veulent s'emparer de leur territoire et qu'ils les empêcheront de boire de l'eau-de-feu. Les Cheyennes, mécontents, profitent de l'absence de Lucky Luke pour capturer les savants. Luke les suit à la trace jusqu'à leur campement et tombe sur les savants attachés à des poteaux. Il aperçoit également Bull Bullets en train d'enivrer les Indiens. La nuit, Luke profite du sommeil des Indiens pour délivrer les savants et faire prisonnier Petit Roquet, le fils du chef Chien Jaune. Celui-ci, avec ses hommes, se met aussitôt à leur recherche et parvient à les faire prisonniers. Mais Petit Roquet persuade son père de ne pas leur faire du mal car ils lui ont montré les dangers de l'eau-de-feu. Bull Bullets tente de leur faire croire que ces dires ne sont que de la frime mais il est neutralisé par Lucky Luke. Vaincu, Bull Bullets avoue qu'il est l'employé du sénateur Stormwind qui voulait empêcher l'expédition car il craignait que sa vente d'armes et d'alcool aux Cheyennes soit compromise. Puis c'est le retour à Washington, les savants étant persuadés que le Wyoming peut s'ouvrir à la colonisation. Un traité de paix est signé avec les Cheyennes. Stormwind et Bull Bullets sont envoyés dans le même pénitencier que Billy the Kid et les frères Dalton. Ceux-ci promettent de faire de la place en s'évadant.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • les scientifiques
    • Darryl Bundlofjoy : géomètre, se déplace toujours avec une mire
    • Ira Doublelap : géologue
    • Gustav Frankenbaum : anthropologue, se bat en duel au fleuret contre Nebraska Kid, originaire d'Autriche, de Vienne plus précisément (il cite cette ville à plusieurs reprises comme lieu de son enfance)
    • Simeon Gurgle : biologiste, toujours muni d'une loupe
  • les Cheyennes
    • Aigle boiteux : a la "gueule de bois", pris en exemple par le chef Petit Roquet pour montrer les méfaits de l'alcoolisme dans sa tribu
    • Chien jaune : alcoolique, père du chef Petit Roquet, qui le convaincra finalement des méfaits de l'alcool
    • Écureuil assoupi : pris en exemple par le chef Petit Roquet pour montrer les méfaits de l'alcoolisme dans sa tribu
    • Gras Serpent : pris en exemple par le chef Petit Roquet pour montrer les méfaits de l'alcoolisme dans sa tribu
    • Petit Roquet : chef de la tribu cheyenne qui capture les savants, il accuse Bull Bullets de trafic d'alcool et d'armes ; convaincu par les scientifiques des méfaits de l'alcool, il soutiendra la colonisation du Wyoming et deviendra finalement professeur à l'Université de Vienne
    • Vautour déplumé : pris en exemple par le chef Petit Roquet pour montrer les méfaits de l'alcoolisme dans sa tribu, il voit des "gros animaux inconnus de couleur rose, avec un longue trompe..."
  • les méchants
    • Bull Bullets : chargé par le sénateur Stormwind de saboter l'expédition dans les Collines noires
    • Nebraska Kid : recruté par Bull Bullets comme étant "le meilleur tireur de la région", avec un tatouage "À ma maman" sur le torse, se bat en duel contre G. Krankenbaum, mais comme il n'a pas le choix des armes, le duel se fera au fleuret
    • sénateur Orwell Stormwind : veut faire échouer la colonisation du Wyoming car il est à la tête d'un trafic d'armes et d'alcool à destination des Indiens. Il ressemble un peu au Capitaine Lowriver le rival du Capitaine Barrows dans l'album "En remontant le Mississippi".

Historique[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

Spirou n° 2323 à 1253, 1961-62

Album[modifier | modifier le code]

Éditions Dupuis, n° 21, 1963

Adaptation[modifier | modifier le code]

Cet album a été adapté dans la série animée Lucky Luke, diffusée pour la première fois en 1984 ; le chien Rantanplan apparaît dans cet épisode.

Les Collines Noires sont mentionnées dans le film Lucky Luke (2009) de James Huth.

Sources[modifier | modifier le code]