Les Clans de la Lune alphane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Clans de la Lune alphane
Auteur Philip K. Dick
Genre Roman
Science-fiction
Version originale
Titre original Clans of the Alphane Moon
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original États-Unis
Date de parution originale 1964
Version française
Traducteur François Truchaud
Lieu de parution Paris
Éditeur Albin Michel
Collection SF
Date de parution 1973
Type de média Livre papier
Nombre de pages 256

Les Clans de la Lune alphane est un roman de Philip K. Dick paru sous le titre Clans of the Alphane Moon en 1964.

Scènes de ménage sur Terre[modifier | modifier le code]

Chuck Rittersdorf est le « pauvre type » à l'état pur. Agent sous-payé de la CIA, il travaille comme programmeur de sims (simulacres), faux humains électroniques. Il est terrorisé par son ex-femme Mary, psychiatre séduisante et ambitieuse, qui est prête à tout pour lui faire payer une plus grosse pension alimentaire. Il se laisse engager comme scénariste-adjoint de Bunny Hentman, célèbre comique de télévision. Pour satisfaire à ses deux emplois, il consomme des drogues anti-sommeil illicites, tout en se liant d'amitié avec un fongus intelligent de Ganymède, Lord Running Clam. Il ignore que Bunny Hentman est en réalité un espion du système alphane... (voir ci-dessous)

Scènes de folie sur Alpha-3-M-6[modifier | modifier le code]

Alpha-3-M-6, lune secondaire d'Alpha du Centaure, a été colonisée par les Terriens qui en ont fait une clinique géante pour malades mentaux. La très longue guerre qui a opposé la Terre aux insectoïdes d'Alpha a entraîné la fuite du personnel. Les psychopathes, laissés à eux-mêmes, ont alors formé leur propre société, divisée en clans rivaux : les Manses, maniaques brillants et pervers ; les Pares, qui s'entourent de systèmes de sécurité destructeurs ; les Heebs, bienheureux clochards qui n'ont d'autre richesse que leurs visions...

La Terre veut restaurer son autorité sur la Lune Alphane. Elle envoie une mission sous l'autorité de la psychiatre Mary Rittersdorf. À bord se trouve un solide garde du corps, qui, à l'insu de tous, est un sim de la CIA actionné par Chuck Rittersdorf... et celui-ci a de bonnes raisons de souhaiter que son ex-femme ne revienne pas vivante de son voyage.

Le labyrinthe a-t-il une issue de secours?[modifier | modifier le code]

La surveillance de la CIA se resserre sur l'organisation de Bunny Hentman et de son complice involontaire Chuck Rittersdorf. Notre anti-héros, aidé par son ami Fongus, échappera-t-il à ses ex-collègues ? Rejoindra-t-il Bunny Hentman qui prépare sa fuite vers l'Empire alphane ? Mary Rittersdorf arrivera-t-elle à garder sa raison au contact des fous de la Lune Alphane ? Une intrigue échevelée dans une société malade, anti-utopique, terriblement inquiétante, surtout peut-être parce qu'elle ressemble à la nôtre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]