Les Chemins de Katmandou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Chemins de Katmandou est un roman de René Barjavel (1969), tiré du film du même nom.

Résumé[modifier | modifier le code]

La triste épopée d'un groupe de jeunes qui prennent le chemin de Katmandou, au Népal, le lieu de l'oubli et de la drogue. Certains n'y arriveront pas, d'autres y arriveront… mais à quel prix ? Chacun a son motif pour partir. La montée vers le sommet du chemin de Katmandou est une descente périlleuse vers la mort.

Ce roman parle de la cause défendue par les hippies, l'amour, à travers un univers mortuaire, la drogue.

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Contrairement à ce qui est cru le plus souvent pour le film Les Chemins de Katmandou, c'est le roman qui est tiré du film, et non l'inverse. Le film, réalisé par André Cayatte (avec Jane Birkin, Renaud Verley, Elsa Martinelli, est sorti en 1969 ; scénario d'André Cayatte et René Barjavel, musique de Serge Gainsbourg). Le roman comporte d'ailleurs quelques allusions au tournage du film, en voix off.