Les Chants de Noël de Monsieur Hankey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Chants de Noël de Monsieur Hankey
Épisode de South Park
Titre original Mr. Hankey's Christmas Classics
Numéro d'épisode Saison 3
Épisode 15
Code de production 315
Réalisation Trey Parker
Scénario Trey Parker
Diffusion États-Unis : 1er décembre 1999
France :
Chronologie
Précédent Médaille de connerie avec palme Dieu es-tu là ? C'est Jésus à l'appareil Suivant
Liste des épisodes de South Park
Saison 3 de South Park

Les Chants de Noël de Monsieur Hankey (Mr. Hankey's Christmas Classics en version originale) est le quinzième épisode de la troisième saison de la série animée South Park, ainsi que le 46e épisode de l'émission.

Cet épisode spécial Noël est le seul épisode musical de la série. L'épisode est dédié à Mary Kay Bergman, la voix de la plupart des personnages féminins dans la série. C'est le dernier épisode où l'on peut entendre sa voix (cet épisode fut enregistré bien avant Les Comptines du singe batteur et la mort de la doubleuse)[1]. La chanson On vous souhaite un joyeux Noël, la seule à ne pas être modifiée, sera chantée en son honneur. Ainsi, tous les personnages y participent et lorsqu'ils chantent « Ne pensons qu'aux bons souvenirs qu'on a des Noël d'hier », on peut voir la plupart des personnages qu'elle a doublés dans un cadre blanc.

En septembre 2008, les procureurs russes ont déposé une requête visant à interdire la série suite aux plaintes reçues au sujet de cet épisode[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

M. Hankey présente ses meilleurs vœux sous forme de showcase musical où tout le monde participe.

Les chansons sont :

  1. M. Hankey Caca Noël (Intro), chantée par le facteur et des enfants ;
  2. Dreidel, Dreidel, Dreidel, chantée par Stan, Cartman et la famille Broflovski ;
  3. O Tannenbaum, chantée par Adolf Hitler ;
  4. Noël en Enfer, chantée par Satan ;
  5. Sonnent les cloches, chantée par M. Mackey ;
  6. Sainte nuit, chantée par Eric Cartman ;
  7. Joyeux putain de Noël, chantée par M. Garrison ;
  8. J'ai vu trois navires, chantée par Shelley, interrompue par Stan et Kyle ;
  9. Medley Noël, chantée par Jésus et le Père Noël, dont :
    1. Joy to the World,
    2. Up on the House Top,
    3. Away in a Manger,
    4. Adeste Fideles,
    5. Hark! The Herald Angels Sing,
    6. Douce nuit, sainte nuit,
    7. Rio,
    8. Let It Snow! Let It Snow! Let It Snow!,
  10. On vous souhaite un joyeux Noël, chantée par M. Hankey et les personnages principaux.

Invités[modifier | modifier le code]

Mort de Kenny[modifier | modifier le code]

Il est écrasé par un lustre puis se fait manger par des rats. Le miracle de Noël ne lui aura donc été accordé que la première saison (Monsieur Hankey, le petit caca Noël) et dans la saison 6, quand il ressuscite dans La Chute du traîneau rouge.

Notes[modifier | modifier le code]

  • Dans la version CD de Dreidel, Ike chante aussi.
  • Gerald Broflovski rend hommage à Courtney Cox Arquette. Elle en remerciera les créateurs lors d'un dîner d'amis communs.
  • Dreidel est la première chanson écrite pour South Park : Kyle la chante dans le pilote Jésus vs Santa mais sera interrompu par Cartman qui lance sa première blague juive.
  • Jeffrey Dahmer est cité dans la chanson Noël en Enfer, sept ans avant un rôle dans L'Enfer sur terre 2006 tout comme de nombreux personnages infernaux de cet épisode qui seront toutefois caricaturés.
  • Les dessins d'un visiteur et de Fluffy, la truie de Cartman, se trouvent dans la classe sur le mur derrière les enfants.
  • La chanson que chante M. Mackey reprend l'air d'une chanson du film L'Étrange Noël de monsieur Jack.
  • Certains personnages changent de voix : Satan et le Père Noël sont doublés par Gérard Rinaldi tandis que monsieur Mackey est doublé par William Coryn. C'est la seule fois, dans la version française, que des personnages réguliers sont doublés par d'autres comédiens.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • La construction narrative de l'épisode et la bataille annoncée ponctuellement parodient Hamburger film sandwich[réf. nécessaire].
  • Les scènes avec un journaliste "réel" (Rolland Smith, en fait un acteur grimé pour lui ressembler) parodient l'émission unique Star Wars Holiday Special. Le style des annonces Mr. Hankey's Christmas Classics fait également référence à celle-ci[réf. nécessaire].
  • Lorsque Satan chante, il évoque le fait que Kennedy et son fils, John Kennedy Jr., soient réunis pour les vacances. L'épisode ayant été réalisé peu de temps après sa mort.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « What was Mary Kay's last eposide? Why have'nt you guys ever gave her some sort of dedication? », sur www.southparkstudios.com,‎ 5 février 2002 (consulté le 27 juillet 2011)
  2. (en) « Bid to ban "extremist" U.S. cartoon », Reuters,‎ 8 septembre 2008 (consulté le 27 juillet 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]