Les Bons Débarras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Bons Débarras

Réalisation Francis Mankiewicz
Scénario Réjean Ducharme
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau : Québec Québec
Sortie 1980
Durée 120 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Bons Débarras ( [as] du mot Latin Debarrasium ) (Good riddance en anglais) est un film de Francis Mankiewicz sorti sur écran en 1980. Le film est le fruit d’une riche collaboration avec l’auteur Réjean Ducharme qui en est le scénariste et il est considéré comme un film majeur de la cinématographie québécoise.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Proche d’une petite ville québécoise des Laurentides, Manon, 13 ans, vit dans une maison isolée, avec sa mère Michelle et Guy, son oncle maternel mentalement arriéré. L’univers affectif de Manon se réduit à son seul parent, sa mère dont elle cherche l’amour exclusif. De son côté, Guy est comme un autre enfant. Il vit dans son monde et il est attiré par la riche madame Viau-Vachon à qui ils vendent du bois. Comme une source apparemment intarissable, Michelle est entourée de personnes qui comptent sur son affection : Manon, Guy, son amant le policier Maurice et Gaétan, mécanicien et ami de Manon. Un évènement vient menacer la seule dynamique affective que Manon connait. Enceinte de Maurice, sa mère tente de partager sa joie avec elle. En crise, Manon s’enfuit de la maison en cherchant à prouver qu’elle est seule à pouvoir prendre soin de sa mère dans les circonstances les plus difficiles. Au retour, elle pousse Guy au suicide, le cache à sa mère et détruit la relation entre celle-ci et Maurice, en l’isolant des autres et en la gardant pour elle seule.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Dans des scrutins périodiques organisés par le Festival international du film de Toronto et composés de critiques de films, d’historiens, de producteurs et de membre de l’industrie canadienne du film, le jury l’a classé parmi « les dix meilleurs films canadiens de tous les temps » successivement en 1984, en 1993 et en 2004.

Nominations[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]