Les Bateliers de la Volga (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Bateliers de la Volga.

Les Bateliers de la Volga (titre russe : Эй, ухнем !, Hé, ho hisse) est une célèbre chanson traditionnelle russe, répertoriée par Mili Balakirev et publiée en 1866 dans son livre de chansons folkloriques. Elle a inspiré Ilya Repine pour son tableau Les Bateliers de la Volga, dépeignant la souffrance des basses classes de la société dans la Russie impériale.

Reprises[modifier | modifier le code]

Fichier audio
Les Bateliers de la Volga (info)
Эй, ухнем ! interprétée par Fédor Chaliapine

Des difficultés  pour  écouter le fichier ? Des problèmes pour écouter le fichier ?

La chanson a été popularisée par Fédor Chaliapine et est devenue un titre apprécié du répertoire des basses et des chœurs russes.

Igor Stravinski en a fait une orchestration pour vents et batterie en 1917.

Le compositeur espagnol Manuel de Falla en a écrit un arrangement publié en 1922 sous le titre Canto de los remeros del Volga.

En 1941, une interprétation de Glenn Miller a été numéro un aux États-Unis sur la Billboard Best Sellers chart sous le titre Song of the Volga Boatmen.

En 1968, Ivan Rebroff en a fait l'un de ses succès, connu en Allemagne sous le nom de Lied der Wolgaschlepper.

Elle fait partie du répertoire des Chœurs de l'Armée rouge et du Chœur des Cosaques de l'Oural.

Paroles[modifier | modifier le code]

Russe Translittération (Selon la norme

ISO 9)

Traduction française
Эй, ухнем!
Эй, ухнем!
Ещё разик, ещё да раз!
Эй, ухнем!
Эй, ухнем!
Ещё разик, ещё да раз!
Разовьём мы берёзу,
Разовьём мы кудряву!
Ай-да, да ай-да,
Aй-да, да ай-да,
Разовьём мы кудряву.
Мы по бережку идём,
Песню солнышку поём.
Ай-да, да ай-да,
Aй-да, да ай-да,
Песню солнышку поём.
Эй, эй, тяни канат сильней!
Песню солнышку поём.
Эй, ухнем!
Эй, ухнем!
Ещё разик, ещё да раз!
Эх ты, Волга, мать-река,
Широка и глубока,
Ай-да, да ай-да,
Aй-да, да ай-да,
Волга, Волга, мать-река
Эй, ухнем!
Эй, ухнем!
Ещё разик, ещё да раз!
Эй, ухнем!
Эй, ухнем!
Èj, uhnem!
Èj, uhnem!
Eŝë razik, eŝë da raz!
Èj, uhnem!
Èj, uhnem!
Eŝë razik, eŝë da raz!
Razov'ëm my berëzu,
Razov'ëm my kudrâvu!
Aj-da, da aj-da,
Aj-da, da aj-da,
Razov'ëm my kudrâvu.
My po berežku idëm,
Pesnû solnyšku poëm.
Aj-da, da aj-da,
Aj-da, da aj-da,
Pesnû solnyšku poëm.
Èj, èj, tâni kanat sil'nej!
Pesnû solnyšku poëm.
Èj, uhnem!
Èj, uhnem!
Eŝë razik, eŝë da raz!
Èh ty, Volga, mat'-reka,
Široka i gluboka,
Aj-da, da aj-da,
Aj-da, da aj-da,
Volga, Volga, mat'-reka,
Èj, uhnem!
Èj, uhnem!
Eŝë razik, eŝë da raz!
Èj, uhnem!
Èj, uhnem!
Hé, ho hisse !
Hé, ho hisse !
Encore une fois, oui encore une fois.
Hé, ho hisse !
Hé, ho hisse !
Encore une fois, oui encore une fois.
Nous trainons de gros bouleaux,
Nous tirons péniblement.
Ah oui, oui, ah oui !
Ah oui, oui, ah oui !
Nous trainons de gros bouleaux.
Nous marchons à côté des barges,
Entonnant notre chanson au soleil.
Ah oui, oui, ah oui !
Ah oui, oui, ah oui !
Entonnant notre chanson au soleil.
Hé, hé, nous halons dur
En chantant notre chanson au soleil
Hé, ho hisse !
Hé, ho hisse !
Encore une fois, oui encore une fois.
Eh toi, Volga, rivière maternelle,
Immense et profonde.
Ah oui, oui, ah oui !
Ah oui, oui, ah oui !
Volga, Volga, rivière maternelle.
Hé, ho hisse !
Hé, ho hisse !
Encore une fois, oui encore une fois
Hé, ho hisse!
Hé, ho hisse!

Liens externes[modifier | modifier le code]