Les Bébés de l'océan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Bébés de l'océan

Titre original Merbabies
Réalisation Rudolf Ising
Vernon Stallings
Scénario Pinto Colvig
Jonathan Caldwell
Maurice Day
Sociétés de production Walt Disney Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1938
Durée 8 min 34 s

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Bébés de l'océan est un court métrage d'animation américain de la série des Silly Symphonies, coréalisé par Rudolf Ising et Vernon Stallings[1], produit par l'Harman-Ising Studio[2],[3] pour Walt Disney, sorti le 9 décembre 1938. L'histoire est une suite océanique de Bébés d'eau (1935).

C'est la seule Silly Symphony officielle qui a été sous-traitée. La plupart des membres de l'équipe de production ne sont donc pas des employés de Disney, malgré le fait qu'il y ai des anciens de Disney au sein du studio Harman-Ising, Harman et Rudolf Ising les premiers.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les bulles et les algues à la surface de l'océan donnent naissance à des bébés d'eau, de petites sirènes. Elles jouent à la surface jusqu'à ce qu'elles entendent passer une fanfare, annonçant l'arrivée d'un cirque composé d'animaux marins. Le cirque comprend entre autres des clowns et un escargot-girafe.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Comme indiqué, ce court métrage est une production du studio Harman-Ising pour Disney. La raison est assez simple, le studio Disney devait produire encore quelques Silly Symphonies pour RKO, mais la production de Blanche-Neige et les Sept Nains (décembre 1937) requérait de plus en plus d'animateurs[4]. En octobre 1937, Disney fit donc sous-traiter la production de Les Bébés de l'océan à d'anciens animateurs de son studio, Hugh Harman et Rudolf Ising[2]. En échange de ce contrat financier pour le studio Harman-Ising qui en manquait alors, Disney put utiliser les employés du studio pour renforcer ses équipes sur Blanche-Neige et les Sept Nains[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Merbabies (1938) sur l’Internet Movie Database
  2. a, b, c, d et e (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 358
  3. a, b, c, d, e, f et g (en) Russel Merritt & J.B. Kaufman, Walt Disney's Silly Symphonies, p. 198 à 201
  4. a et b (en) Russel Merritt & J.B. Kaufman, Walt Disney's Silly Symphonies, p. 201