Les Béatitudes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Béatitudes (homonymie).

Les Béatitudes, FWV 53, est un oratorio pour orchestre, chœur et solistes composé par César Franck entre 1869 et 1879.

Le livret est une méditation poétique de Joséphine Colomb sur les huit Béatitudes d'après l'évangile selon Matthieu. L'œuvre a été donnée pour la première fois en version réduite le 20 février 1879 lors d'un concert privé au domicile de César Franck. L'oratorio complet n'a été représenté qu'après la mort du compositeur en 1893 par l'orchestre des Concerts Colonne.

D'une durée de presque deux heures, l'œuvre est l'une des plus longues compositions de Franck. Elle est écrite pour orchestre, chœur et huit solistes (soprano, mezzo-soprano, contralto, 2 ténors, baryton, et 2 basses) et divisée en huit parties et un prologue :

  • Prologue
  • I. Bienheureux les pauvres d'esprit
  • II. Bienheureux ceux qui sont doux
  • III. Beinheureux ceux qui pleurent
  • IV. Bienheureux ceux qui ont faim et soif de la justice
  • V. Heureux les miséricordieux
  • VI. Bienheureux ceux qui ont le cœur pur
  • VII. Bienheureux les pacifiques
  • VIII. Bienheureux ceux qui souffrent persécution pour la justice

Enregistrements[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]