Les Aveux d'un espion nazi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Aveux d'un espion nazi (Confessions of a Nazi Spy) est un film américain réalisé par Anatole Litvak sorti en 1939.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un agent du F.B.I. démantèle un réseau d'espions nazis opérant aux États-Unis. Jack Warner résista à de multiples pressions pour produire le film, un des premiers d'Hollywood à dénoncer le nazisme[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Et, parmi les acteurs non crédités :

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le film a remporté un grand succès et a reçu le prix 1939 du meilleur film du National Board of Review. Le film a été interdit en Allemagne, au Japon et dans de nombreux autres pays européens et d'Amérique latine. Joseph Goebbels, ministre de la propagande nazie, signale dans son journal qu'il a vu le film fin septembre 1939 et qu'il l'a trouvé "pas malhabile" mais qu'il ne "juge pas le film dangereux".

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. in : Dictionnaire mondial des films, Larousse.

Liens externes[modifier | modifier le code]