Les Aventures du roi Pausole (opérette)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Aventures du roi Pausole.
Les Aventures du roi Pausole
Image décrite ci-après
Genre Opérette
Nbre d'actes 3
Musique Arthur Honegger
Livret Albert Willemetz
Sources
littéraires
Les Aventures du roi Pausole de Pierre Louÿs
Dates de
composition
1929-1930
Création 12 décembre 1930
Paris (Théâtre des Bouffes-Parisiens), Drapeau de la France France

Les Aventures du roi Pausole (H. 76) d'Arthur Honegger est une opérette composée en 1929-1930. Le livret, basé sur le roman de Pierre Louÿs de 1901, a été écrit par Albert Willemetz, la version allemande par Hans Zimmermann. La première eut lieu le 12 décembre 1930 au Théâtre des Bouffes-Parisiens et fut un succès. L'opérette a été représentée par la suite plus de 500 fois.

Bien que la réputation d'Arthur Honegger soit basée sur la musique symphonique et l'oratorio, le compositeur a également, dans les années 1930, écrit trois opérettes. Les autres opérettes, La Belle de Moudon de 1931, Les Petites Cardinal de 1938, ont connu plus de succès en zone francophone que dans les pays de langue allemande. Les Aventures du Roi Pausole est maintenant rarement joué.

En 1933, la pièce fut filmée sous le titre Les Aventures du roi Pausole, dirigée par Alexis Granowsky avec Emil Jannings et Josette Day.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le Roi Pausole possède dans son royaume mythique Tryphème un harem de 366 femmes, dont chacune devient la «Reine d'un jour» pendant une année, de sorte que le roi serait amplement fourni de joie amoureuse même si les dames, elles, ne s'en réjouissent pas particulièrement. Diane, une des femmes du harem, s'efforce en vain de devenir la « reine » et d'être avec lui. Mais le roi a des préoccupations tout à fait différentes : sa fille bien-aimée, Aline, est tombée amoureuse du prince charmant (qui est en réalité Mirabelle, la danseuse déguisée) et s'est donc enfuie avec lui. Giglio, le conseiller du roi, lui conseille de partir à sa recherche avec lui. Cela met en joie le roi qui espère que ce voyage rendra sa vie moins monotone.