Les Aventures de Tom Pouce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Aventures de Tom Pouce

alt=Description de l'image TomthumbPoster.jpg.
Titre original tom thumb
Réalisation George Pal
Scénario Ladislas Fodor d’après l’œuvre des frères Grimm
Acteurs principaux
Sociétés de production MGM (États-Unis)
Galaxy Pictures Limited (Royaume-Uni)
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Conte de fée
Film musical
Fantasy
Sortie 1958
Durée 92↔98 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le chêne, début du conte...

Les Aventures de Tom Pouce (tom thumb) est un film anglo-américain réalisé par George Pal et sorti en 1958.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Il était une fois et autrefois, un bûcheron surnommé « l’intègre » qui donnait les premiers coups de hache à un magnifique chêne de la forêt lorsque la reine de celle-ci lui apparut afin qu’il épargne son arbre. En échange, elle exaucera trois vœux du bûcheron et de sa femme. Mais le couple dépense bêtement ses trois souhaits à cause d’un plat de choux et de saucisse. Leur rêve de toujours est d’avoir un enfant « même aussi petit qu’un pouce » qui profiterait de cette chambre garnie de jouets qu’ils ont aménagée en espérant en vain. La reine de la forêt, pas avare, leur réserve une surprise. Au petit matin, un minuscule garçon frappe à leur porte : c’est leur fils adoptif, Tom Pouce

Thèmes et contexte[modifier | modifier le code]

Le film fourmille d’idées et d’un foisonnement de couleurs chatoyantes dues au directeur français de la photo Georges Périnal. L’humour est omniprésent et les deux méchants n’effrayeront pas les tout-petits contrairement à beaucoup de contes de fée qui leur sont souvent déconseillés à cause de représentations terrifiantes du mal. Les scènes de batailles entre méchants et gentils sont hilarantes grâce aux ingénieux bruitages sans doute puisés dans les comics des années 1950 : les boiiiiinnnggg, wizzzz, vlooop chers à Gainsbourg titillent le gros ventre et le postérieur du vilain Anthony (Peter Sellers, futur inspecteur Clouseau de La Panthère rose) comme les splatch, crack, bang qui estourbissent son acolyte Ivan (Terry-Thomas, futur « Big moustache » de La Grande Vadrouille). Leur tandem rappelle celui de Laurel et Hardy. La musique et les chansons, omniprésentes sont étonnantes par leur diversité : valse, jazz voire mambo. Mais la direction enchantée de George Pal est fortement amplifiée par les prouesses du héros, Tom Pouce, alias Russ Tamblyn (futur Riff, « chef des Jets », de West Side Story). Devenu roux pour la circonstance, Russ incarne un farfadet à la fois malicieux et naïf et c’est le vrai délice du film. Débutant au cinéma à 14 ans, il semble rompu à toutes les disciplines. La chorégraphie où il danse avec son double en papier est un grand moment d’anthologie du cinéma (ou de bonheur). Chanteur, danseur, acrobate, on s’attend à voir Russ s’envoler comme Peter Pan, mais il ne l’imitera pas. La magie opère grâce à son seul talent (sans trucage) ; il est un Tom Pouce poétique, pur esprit d’avant le numérique, tour à tour âme bondissante insufflant la vie à ses jouets ou enfant rêveur s’assoupissant au chant de « Vieil Endormi » (voix de Stan Freberg) qui, lui, malgré tous ses efforts, ne réussira pas à endormir le spectateur…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • 2000 : tom thumb, 1 DVD Dvd icon.svg Région 1, Warner Home Video.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Info sous réserve : selon TCM db États-Unis, Jessie Matthews, artiste de music-hall, faisant son retour à l'écran après quinze ans d'absence, serait l'interprète de la chanson tandis que l'IMDb indique qu'elle est doublée par Norma Zimmer.
  2. a et b Source : TCM db États-Unis.
  3. Visible par les tout-petits (note de l'éditeur).

Lien externe[modifier | modifier le code]