Les Aubreyades

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Aubreyades
Auteur Patrick O'Brian
Genre Fiction marine et fiction historique
Version originale
Titre original Aubrey–Maturin series
Éditeur original W. W. Norton & Company
Langue originale Anglais
Pays d'origine Grande-Bretagne
Date de parution originale 1969 - 2004
Version française
Éditeur Presses de la Cité et Omnibus
Date de parution 1996 - 2004 et 2010

Les Aubreyades, aussi connues sous le nom de série Aubrey-Maturin (en anglais : Aubrey–Maturin series) est le nom d'une série de romans historiques et maritimes d'un total de 21 tomes (dont un inachevé) rédigés par le romancier britannique Patrick O'Brian et originellement publiées entre 1969 et 2004.

Ces romans narrent les aventures du capitaine Jack Aubrey de la Royal Navy et de son fidèle compagnon, le médecin, naturaliste et agent secret Stephen Maturin durant la période des guerres napoléoniennes. Le premier roman, Maître à bord, fut publié en 1969 et le dernier, Pavillon amiral fut terminé en 1999. Le 21e tome de la série, laissé inachevé suite au décès de O'Brian en 2000, fut publié la première fois par un éditeur étranger en 2004. En France, les Aubreyades furent tout d'abord publiées par l'éditeur Presses de la Cité entre 1996 et 2004 avant que la série ne soit rééditée par Omnibus en 2010, par volumes de quatre tomes, en publiant notamment pour la première fois en français ce 21e tome intitulé Le Voyage inachevé de Jack Aubrey.

La série a reçu une critique très favorable, le New York Times parlant même de « meilleur roman historique jamais écrit »[1]. La série a alors rejoint le groupe des auteurs comparés à Jane Austen, C. S. Forester (connu pour son personnage d'Horatio Hornblower) et d'autres auteurs britanniques de la littérature anglaise[2],[3],[4].

La série a été largement popularisée en 2003 lors de la parution du film Master and Commander : De l'autre côté du monde de Peter Weir, film s'inspirant notamment des tomes Maître à bord, La Surprise, Fortune de guerre, La lettre de marque et De l'autre côté du monde. Russell Crowe y tient le rôle de Jack Aubrey tandis que Paul Bettany tient celui de Stephen Maturin.

Tomes[modifier | modifier le code]

Une réplique de la frégate HMS Surprise utilisée dans le film Master and Commander. Elle apparait à de très nombreuses reprises dans les romans.
  1. Maître à bord (1970)
  2. Capitaine de vaisseau (1972)
  3. La Surprise (1973)
  4. Expédition à l'île Maurice (1977)
  5. L'Île de la Désolation (1978)
  6. Fortune de guerre (1979)
  7. La Citadelle de la Baltique (1980)
  8. Mission en mer Ionienne (1981)
  9. Le Port de la trahison (1983)
  10. De l'autre côté du monde (1984)
  11. Le Revers de la médaille (1986)
  12. La Lettre de marque (1988)
  13. Le Rendez-vous malais (1989)
  14. Les Tribulations de la « Muscade » (1991)
  15. L'Exilée (1992)
  16. Une mer couleur de vin (1993)
  17. Le Commodore (1995)
  18. Le Blocus de la Sibérie (1996)
  19. Les Cent jours (1998)
  20. Pavillon amiral (1999)
  21. Le Voyage inachevé de Jack Aubrey (2004)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La saga du capitaine O'Brian, article de Daniel Garcia publié en ligne le 1er juin 2004 sur l'Express Culture, consulté le 8 mars 2014.
  2. (en)The Seas of Adventure Still Beckon a Storyteller; At 83, Patrick O'Brian Journeys Into History, article du 19 octobre 1998 du Navy Times, consulté le 8 mars 2014.
  3. (en)Master of invention, article de Steve Meacham du 29 novembre 2003 du Sydney Morning Herald, consulté le 8 mars 2014.
  4. (en)O'Brian: the most Irish Englishman, article du The Telegraph du 22 janvier 2000, consulté le 8 mars 2014.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]