Les Archives de Sherlock Holmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Sherlock Holmes (série télévisée, 1984)
Les Archives de Sherlock Holmes
Image illustrative de l'article Les Archives de Sherlock Holmes

Auteur Arthur Conan Doyle
Genre Roman policier
Version originale
Titre original The Case-Book of Sherlock Holmes
Éditeur original John Murray
Langue originale Anglais
Pays d'origine Royaume-Uni
Date de parution originale 1927
Version française
Chronologie
Précédent Son dernier coup d’archet

Les Archives de Sherlock Holmes quelquefois traduit en Archives sur Sherlock Holmes, est un recueil de nouvelles policières écrit par sir Arthur Conan Doyle. Il est constitué des dernières nouvelles ayant Sherlock Holmes comme personnage principal. Trois d'entre elles La Crinière du Lion, Le Soldat blanchi et La Pierre de Mazarin ne sont pas narrées par le docteur Watson. À la publication, 40 années se sont écoulées depuis la première publication d'une nouvelle de Sherlock Holmes.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Les nouvelles de ce recueil sont généralement estimées de moindre qualité que les précédentes aventures mettant en scène Sherlock Holmes. Cela s'explique en partie par l'attachement de Conan Doyle aux thèses spirites sur la fin de sa vie, lequel le conduit à délaisser les aventures de Sherlock Holmes qu'il considère comme une simple distraction peu sérieuse[1].

Selon James McCearney, biographe de l'auteur, « Conan Doyle n'a plus envie de se plonger dans l'univers holmésien et encore moins de se donner le mal nécessaire pour atteindre la perfection formelle des premières aventures »[1]. McCearney analyse par ailleurs les six dernières nouvelles de ce recueil et remarque que la complexité des récits est moindre, les ficelles plus grosses, et que pour apporter aux intrigues un semblant d'originalité, Conan Doyle choisit des solutions « exotiques » aux enquêtes du détective (« un fauve déchainé, un monstre marin, un lépreux, un poisson sud-américain »)[1]. McCearney décrit par ailleurs une évolution négative de Sherlock Holmes, « plus caricatural et moins cohérent », adoptant un discours conforme au spiritisme dans La Pensionnaire voilée, et tombant dans un discours « grossier et raciste » dans Les Trois pignons[1].

Cependant, Arthur Conan Doyle lui-même avait une bonne opinion de ces derniers récits holmésiens. Il déclare en 1927 : « Des débats ont été soulevés autour d'un prétendu déclin des aventures de Sherlock Holmes ou des qualités de conteur de Watson. La mélodie peut être infiniment variée, mais si l'on joue trop les mêmes accords, la musique devient monotone. L'esprit du lecteur est moins frais, moins réceptif, si bien qu'il est tenté d'incriminer le talent de l'auteur. [...] Je garde bon espoir que celui qui lira à rebours ma série en tirera une impression en tous points semblable à son voisin qui l'aura découverte dans son ordre chronologique »[2].

Contenu[modifier | modifier le code]

La Pierre de Mazarin[modifier | modifier le code]

Le Problème du pont de Thor[modifier | modifier le code]

L'Homme qui grimpait[modifier | modifier le code]

  • Traduction alternative : L'Homme qui marchait à quatre pattes
  • Titre original : The Adventure of the Creeping Man
  • Première publication : Strand Magazine Mars 1923
  • Adaptations : Les Archives de Sherlock Holmes, épisode 6
  • Résumé :

Le Vampire du Sussex[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Adventure of the Sussex Vampire
  • Première publication : Strand Magazine Janvier 1924
  • Adaptations : Le Vampire de Lamberley, téléfilm
  • Résumé :

Les Trois Garrideb[modifier | modifier le code]

L'Illustre Client[modifier | modifier le code]

Les Trois Pignons[modifier | modifier le code]

Le Soldat blanchi[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Adventure of the Blanched Soldier
  • Première publication : Liberty - 16 octobre 1926
  • Résumé :

La Crinière du lion[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Adventure of the Lion's Mane
  • Première publication : Liberty - 27 novembre 1926
  • Résumé : Holmes est à la retraite à la campagne et élève des abeilles en toute tranquillité jusqu'au jour ou un cadavre est découvert sur le rivage près de chez lui avec d'étranges lacérations dans le dos.

Le Marchand de couleurs retiré des affaires[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Adventure of the Retired Colourman
  • Première publication : Liberty - 18 décembre 1926
  • Résumé :

La Pensionnaire voilée[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Adventure of the Veiled Lodger
  • Première publication : Liberty - 22 janvier 1927
  • Résumé :

L'Aventure de Shoscombe Old Place[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d James McCearney, Arthur Conan Doyle, Éditions La Table Ronde, 1988, p.325
  2. Arthur Conan Doyle, M. Sherlock Holmes à ses lecteurs, article publié dans le Strand Magazine de mars 1927, traduit et publié en français dans le recueil Études en noir, collection L'Archipel, 2004, p.7