Les Amants de la nuit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Amants de la nuit

Réalisation Nicholas Ray
Scénario Edward Anderson, Thieves like us
Nicholas Ray (adaptation)
Charles Schnee
Acteurs principaux
Durée 95 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Amants de la nuit (They Live by Night) est un film américain réalisé par Nicholas Ray, son premier, filmé en 1947 mais seulement sorti en 1949.

Prototype du genre « couple en cavale » ce film préfigure notamment Bonnie and Clyde. Le film est l'adaptation du roman Thieves like us écrit par Edward Anderson. En 1974, le roman est adapté une nouvelle fois par Robert Altman : Nous sommes tous des voleurs.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le jeune Bowie fait équipe avec les voleurs Chicamaw et T-Dub pour cambrioler une banque - il a besoin d'argent pour engager un avocat qui prouverait son innocence du meurtre dont on l'accuse. Dans la cavale, Bowie trouve une sérénité éphémère dans sa rencontre avec la jeune Keechie. Mais tout se complique lorsque ses complices se rappellent à son souvenir...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Cathy O'Donnell : Catherine 'Keechie' Mobley, une jeune fille victime de mauvais traitements qu'épouse Bowie
  • Farley Granger : Arthur 'Bowie' Bowers, un prisonnier évadé qui, lors de sa cavale vit un grand amour avec 'Keechie'
  • Howard Da Silva : Chicamaw 'One-Eye' Mobley, un compagnon d'évasion de Bowie, un criminel endurci et brutal
  • Jay C. Flippen : Henry 'T-Dub' Mansfield, l'autre compagnon d'évasion de Bowie, un criminel endurci
  • Helen Craig : Mattie Mansfield, la gérante d'un motel, la belle-sœur de T-Dub, un temps associée au trio.
  • Ian Wolfe : le pasteur Hawkins, qui marie Bowie et Keechie
  • Will Wright : Mobley, le père de Keechie, frère de Chicamaw
  • Marie Bryant : la chanteuse de la boîte de nuit
  • William Phipps : le jeune fermier
  • Harry Harvey : le banquier Hagenheimer, victime du braquage

Liens externes[modifier | modifier le code]