Les Ailes du délire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Ailes du délire
Saison 9
Épisode no 8

Titre original Lisa the Skeptic
Titre québécois Les Ailes du délire
Code de production 5F05
1re diffusion aux É.-U. 23 novembre 1997
1re diffusion en France 17 octobre 1998
Tableau noir Je ne taquinerai plus Bouboule
Gag du canapé Trois vieux hommes vêtus d'une serviette utilisent le canapé transformé en sauna. Les Simpson, également vêtus d'une serviette, entrent dans le salon et, voyant que le canapé est occupé, s'en vont.
Scénariste David S. Cohen
Réalisateur Neil Affleck
Chronologie
Précédent Mère hindoue, fils indigne Marge Business Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 9
Liste des épisodes des Simpson

Les Ailes du délire (Lisa the Skeptic) est le 8e épisode de la saison 9 de la série télévisée d'animation Les Simpson.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un nouveau centre commercial va être construit sur un terrain où des ossements préhistoriques ont été découverts. Lisa a alors une idée : organiser une fouille archéologique sur place. Elle finit par trouver un squelette d'homme... ailé. Tout le monde est persuadé qu'il s'agit d'un ange... sauf Lisa, sceptique, rationaliste et incrédule[1].

Homer s'en empare mais tout le monde veut le voir. Il monte alors un commerce qui rapporte. Mais Lisa veut prouver que ce n'est pas un ange. Elle le fait analyser, sans succès. Alors qu'elle s'apprête à le démolir, l'ange disparaît. Tout le monde accuse Lisa mais lors de son procès, l'ange est repéré sur une colline et annonce que « La fin est pour le coucher du soleil ». Tout le monde se prépare à subir le Jugement dernier mais rien ne se passe. Sauf l'ouverture du nouveau centre commercial.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le titre de la version française ressemble à celui du film Les Ailes du désir réalisé par Wim Wenders et sorti en 1987.
  • Le célèbre paléontologue Stephen Jay Gould intervient pour doubler son propre personnage.
  • L'épisode est inspiré d'un canular orchestré par George Hull en 1869, "Le Géant de Cardiff".

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lisa sera définie dans d'autres épisodes comme une Universaliste unitarienne, donc ne croyant pas aux miracles ni aux êtres surnaturels autres que Dieu, désincarné.