Les 12 royaumes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les 12 royaumes

十二国記
(Jūni kokuki)
Genre Fantasy
Light novel
Auteur Fuyumi Ono
Illustrateur Akihiro Yamada
Éditeur Drapeau du Japon Kodansha
Drapeau de la France éditions Milan
Sortie initiale 19912001
Volumes 11
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation Studio Pierrot
Licence Drapeau de la France Kazé
Chaîne Drapeau du Japon NHK, Animax
1re diffusion 9 avril 200230 août 2003
Épisodes 45

Les 12 royaumes (十二国記, Jūni Kokuki?, ou Jūni Kokki, une lecture fausse assez courante) est une série de huit romans écrits par Fuyumi Ono et illustrés par Akihiro Yamada, traduits sous forme de douze tomes en français, se déroulant dans un univers de type fantasy mais incorporant nombre d'éléments d'inspiration chinoise. Le premier d'entre eux fut publié par Kōdansha en 1991, et le dernier en 2001.

Les premiers romans furent adaptés en une série animée de 45 épisodes entre 2002 et 2003 par le Studio Pierrot, diffusée sur la chaîne NHK au Japon. Celle-ci est éditée intégralement en France en DVD par Kazé, mais n'a encore à ce jour jamais été diffusée par les chaînes de télévision françaises.

L'univers[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule dans le monde parallèle des « 12 Royaumes », une série d'îles divisées en 12 royaumes, et dont la société est comparable à celle de la Chine ancienne. Chaque royaume est gouverné par un roi ou une reine, choisi par le kirin, un animal sacré envoyé par le Ciel, et affecté à un royaume en particulier. Lors de grandes catastrophes naturelles semblables à des ouragans, les shoku, ce monde et le nôtre entrent en interaction, et des échanges hors de tout contrôle entre les deux se produisent. Et si les habitants de ce monde connaissent vaguement l'existence du nôtre, l'inverse s'avère inexact.


Terminologie[modifier | modifier le code]

  • Riboku (里木), Yaboku (野木) et Shashinboku (捨身木)
  • Ranka (œuf-fruit): plantes, animaux et êtres humains naissent dans ces gros œufs qui pendent aux branches d'un Riboku (dans une ville) ou d'un Yaboku (dans la nature).
    Les couples voulant un enfant viennent y attacher une demande avec un ruban de couleur, un Ranka se mettra alors à pousser sur la branche où est accroché le ruban. Parfois, il arrive que l'enfant, à sa naissance, soit un Hanjyuu (moitié homme, moitié bête). Il arrive aussi parfois qu'un Shoku (tourbillon) apparaisse non loin d'un Riboku, et aspire un ou plusieurs Ranka vers Hourai (Japon). Le Ranka se fixe alors dans le corps d'une femme enceinte, et l'enfant naît "normalement". On appele ces enfants Taika, s'ils retournent dans leur royaume d'origine, leur apparence redeviendra celle qu'elle aurait dû être s'ils étaient nés dans les 12 royaumes.
  • Kirin (麒麟) : chaque royaume se voit assigner un Kirin chargé de nommer le roi et de lui accorder l'immortalité. D'origine divine, ils ne peuvent supporter toute forme de souillure (telle que le sang), et peuvent tomber malades si le roi qu'ils ont choisi gère mal son royaume. Cette maladie, nommée Shitsudou, conduit le plus souvent à la mort du Kirin et donc à celle du roi. Métamorphes, les Kirins peuvent prendre à volonté une forme humaine ou bien celle d'une licorne blanche (les licornes noires existent, mais sont exceptionnellement rares et signe de chance). Leur nombre ne peut pas dépasser douze à un instant donné. Chaque Kirin porte un nom composé du nom de leur pays suivi de Ki (麒) pour un mâle, Rin (麟) pour une femelle.
  • Nyokai : sorte de chimère toujours femelle, elle est l'ange gardien d'un Kirin, elle protègera le Ranka du Kirin puis le Kirin toute sa vie durant. La plupart d'entre elles possède les caractéristiques de plusieurs animaux.
  • Shirei : un Yôma (démon) avec lequel un Kirin a passé un pacte (en paiement le Kirin offre son corps en nourriture au Yôma à sa mort).
  • Youjyuu : ce ne sont ni des animaux (ils ne naissent pas d'un arbre), ni des Yômas (on peut les domestiquer). En fait on ignore leur mode de reproduction, les femelles existent mais sont rarissimes et on n'a jamais vu de Youjyuu autre qu'adulte. Ils sont appelés Kijyuus une fois domestiqués.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Yoko Nakajima : Personnage principal de la série, Yoko est une lycéenne de 16 ans menant jusque là une vie "normale" avant d'être emmenée dans l'univers des douze royaumes par le kirin Keiki. Elle devra apprendre le difficile métier de reine de Kei. Pour se défendre, Keiki lui avait confié une épée nommée Suiguutou.
    Yoko est une Taika, c'est-à-dire une habitante des douze royaumes mais qui est né dans le nôtre.
  • Keiki : Keiki est le Kirin du pays de Kei. Après la mort de la précédente impératrice, et incapable de trouver un successeur dans son monde, il est venu chercher dans notre monde. Il va ainsi trouver ce qu'il cherchait en la personne de Yoko...
  • Aozaru : C'est l'esprit-singe de l'épée Suiguutou. Yoko ayant perdu le fourreau qui scellait cet esprit, et étant incapable de le dominer, elle subit ses visions concrétisant ses pires angoisses.
  • Shôryu : Le roi du pays de En, sur lequel il règne depuis 500 ans.
    Inquiet par les troubles qui secouent le pays voisin de Kei qui menacent la prospérité de son propre royaume, il envoie Rokuta (son kirin) enquêter.
  • Taiki : Kirin du royaume de Tai. Sa chevelure noire est due au fait qu'il est un Kirin Noir (chose très rare) Son Ranka (oeuf) ayant été avalé par un Shoku avant sa naissance, on avait donc perdu sa trace pendant 10 ans avant que Enki (kirin de En) ne le retrouve dans Hourai (au Japon).
  • Haku Sanshi : Nyokai de Taiki. Désespérée après la perte du Ranka de ce dernier, elle ne le quitte plus depuis leurs retrouvailles et peut devenir extrêmement violente si Taiki est menacé.
  • Yuka Sugimoto : Camarade de classe de Yoko et grande lectrice de romans de fantasy. Elle aussi a du mal à s'intégrer à sa classe, et après le choc culturel de son arrivée dans les douze royaumes, elle commence à se prendre pour une héroïne de roman. À noter que, dans les romans, Yuka n'apparaît qu'au tout début de l'histoire de Yoko et ne la suit pas dans son passage vers les douze royaumes.
  • Rakushun : Recueille Yoko après qu'elle s'est écroulée d'épuisement non loin de chez lui. C'est un hanjyuu (mi-homme mi-animal) à l'aspect de rat, il deviendra ami avec Yoko et lui apprendra les bases sur de ce monde.
  • Rokuta : kirin du royaume de En (d'où son autre nom : Enki).
  • Shokei : Fille du défunt roi de Ho (Chutatsu), Shokei a vécu la grande partie de son existence recluse à l'intérieur du château. Elle est alors la « jolie poupée » immortelle du château. Suite à la mort du cruel souverain, Shokei va perdre ce qu'il y'a de plus précieux en elle : son statut d'immortel. Mise dans un orphelinat, elle sera maltraitée et haïe par le peuple quand il découvrira son identité.
    « Victime » de son propre peuple, elle voue une haine envers la nouvelle reine de Kei (elle dispose de tout ce qu'elle a perdu), elle décide de voyager jusqu'à Kei pour prendre la place de celle-ci ! C'est sa rencontre avec Rakushun qui lui fera changer d'état d'esprit.
  • Suzu : Cette jeune fille est née au Japon il y a plus de 100 ans. Emportée dans le monde des 12 Royaumes lors d'un shoku alors que ses parents très pauvres venaient de la vendre à un homme de la ville, elle est d'abord recueillie par des saltimbanques. Totalement perdue car ne parlant pas la langue des 12 royaumes, elle suppliera Suibi Ryo, une immortelle, de la garder avec elle. Persuadée que le sort s'acharne sur elle, Suzu supportera pendant un siècle les mauvais traitements de sa maîtresse. Elle finira par s'échapper et, notamment grâce aux bons conseils de la Reine de Sai, prendra son destin en main. Elle se fixe alors pour objectif de rencontrer la reine de Kei qui comme elle est une visiteuse.
  • Reine de Sai et Sairin : La reine de Sai et sa Kirin recueillent Suzu Oki lorsque cette dernière parvient à se soustraire des griffes de Suibi Ryo. Elle lui donne l'occasion de parcourir ce monde qu'elle ne connait qu'au travers de son ancienne maitresse.
  • Suibi Ryo : Ancienne favorite du défunt roi de Sai, cette immortelle n'a jamais accepté d'avoir été abandonnée. Elle tyrannise ses domestiques et les traite comme des esclaves. Elle recueille Suzu Oki et lui accorde le statut d'immortelle qui lui permet ainsi de comprendre et parler la langue de ce monde. Mais elle le lui fait payer et Suzu Oki devient son souffre douleur préféré.

Romans[modifier | modifier le code]

Liste des romans par ordre de publication au Japon :

  • Mashou no ko, 1991
  • Tsuki no kage, kage no umi, 2 tomes, 1992
  • Kaze no umi, meikyuu no kishi, 2 tomes, 1993
  • Higashi no wadatsumi, nishi no soukai, 1994
  • Kaze no banri, reimei no sora, 2 tomes, 1994
  • Tonan no Tsubasa, 1996
  • Tasogare no kishi, akatsuki no sora, 2 volumes, 2001
  • Kasho no yume, 2001

Les droits du cycle en France ont été achetés par les éditions Milan. Les deux premiers volumes sont sortis en avril 2007 et les onze volumes prévus ont été publiés.

  1. La mer de l'ombre (Tsuki no kage, kage no umi), Livre 1, Tome 1, 12 avril 2007, (ISBN 2745920456)
  2. La mer de l'ombre (Tsuki no kage, kage no umi), Livre 1, Tome 2, 12 avril 2007, (ISBN 2745924605)
  3. Le rivage du labyrinthe (Kaze no umi meikyuu no kishi), Livre 2, Tome 1, 14 juin 2007, (ISBN 978-2-7459-2046-1)
  4. Le rivage du labyrinthe (Kaze no umi meikyuu no kishi), Livre 2, Tome 2, 14 juin 2007, (ISBN 978-2-7459-2461-2)
  5. La majesté des mers (Higashi no Watatsumi, Nishi no Sōkai), Livre 3, 20 novembre 2007, (ISBN 978-2-7459-2059-1)
  6. Le vent de l'infini (Kaze no banri, reimei no sora), Livre 4, Tome 1, 19 juin 2008, (ISBN 978-2-7459-2060-7)
  7. Le vent de l'infini (Kaze no banri, reimei no sora), Livre 4, Tome 2, 19 juin 2008, (ISBN 978-2-7459-2462-9)
  8. Les ailes du destin (Tonan no Tsubasa), Livre 5, septembre 2008, (ISBN 978-2-7459-2061-4)
  9. La rive du crépuscule (Tasogare no kishi, akatsuki no sora), Livre 6, Tome 1, 6 novembre 2008, (ISBN 978-2-7459-2062-1)
  10. La rive du crépuscule (Tasogare no kishi, akatsuki no sora), Livre 6, Tome 2, 6 novembre 2008, (ISBN 978-2-7459-3177-1)
  11. Le royaume de l'idéal (Kasho no yume), Livre 7, 16 avril 2009, (ISBN 978-2-7459-2063-8)
  12. L'être de l'autre monde , Livre 8 (Épisode fantôme) 17 Juin 2010, (ISBN 978-2-7459-3307-2). Il s’agit du premier opus, qui a donné naissance à la série proprement dite. L’histoire d’un personnage des 12 Royaumes, le kirin Taiki, perdu dans le monde du Japon contemporain.

Anime[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Année : 2002
  • Réalisateur : Tsuneo Kobayashi
  • Script : Shō Aikawa
  • Musique : Kunihiko Ryo
  • Character design original : Akihiro Yamada
  • Character design : Hiroto Tanaka, Yuko Kusumoto
  • Directeur de l'animation: Hiroto Tanaka
  • Animation : Studio Pierrot
  • Production : NHK
  • Licencié en France par : Kazé
  • Nombre d'épisodes : 45

Doublage[modifier | modifier le code]

Japonais Français
Yoko Nakajima Aya Hisakawa Julie Deliquet
Keiki Takehito Koyasu Frédéric Popovic
Shôryu Masaki Aizawa Antoine Tome
Taiki Rie Kugimiya
Ikuya Asano Yuji Ueda Nicolas Beaucaire
Yuka Sugimoto Aya Ishizu
Rakushun Kenichi Suzumura
Rokuta Kappei Yamaguchi
Shoukei Hōko Kuwashima
Suzu Naomi Wakabayashi

Adaptation française  : Eric LAJOIE, Claire IMPENS et Frédéric Roques

Chapitres de l'anime[modifier | modifier le code]

  • Tsuki no kage, kage no umi (épisodes 1 à 14)
  • Kaze no Umi, Meikyuu no Kishi (épisodes 15 à 21)
  • Shokan - Correspondance (épisode 22)
  • Kaze no Banri, Reimei no Sora (épisodes 23 à 39)
  • Jougetsu - L'allié de la Lune (épisode 40)
  • Higashi no Wadatsumi, Nishi no Soukai (épisodes 41 à 45)

DVD[modifier | modifier le code]

En France, c'est Kazé qui détient la licence de la série animée.

En 2004, Kazé sort tout d'abord un DVD découverte, contenant les 3 premiers épisodes de la série en version originale sous-titrée française. Il s'agit là d'une offre promotionnelle visant à lancer la série en France, et le DVD contient de nombreux bonus présentant la série des 12 royaumes, les personnages, le staff et le casting.

Puis en 2005, l'intégralité de la série est éditée en version originale sous-titrée française, déclinée en 4 coffrets de 13 épisodes chacun, à l'exception du dernier qui n'en contient que 6, que l'éditeur présente comme étant des OAV faisant suite à la série télévisée. Chaque coffret renferme en plus un petit livret contenant des informations sur les épisodes et les personnages.

En 2006-2007, Kazé réédite les 4 coffrets dans un nouveau packaging, contenant cette fois-ci la version française en plus de la version originale. Les livrets y sont remplacés par des petits dépliants, et leur contenu reste globalement le même.

Fin 2007, un coffret « intégral » limité à 1500 exemplaires est mis en vente, mais celui-ci ne contient que l'intégralité de la série telle que la considère l'éditeur, c'est-à-dire, les 39 premiers épisodes, en omettant les 6 derniers.

Début 2009, sort un autre coffret « intégral » avec les DVDs de l'édition de 2007, cette fois-ci contenant les 6 OAVs et tiré à un nombre d’exemplaires non limité.

CD[modifier | modifier le code]

  • Juuni Kokki OST
  • Juuni Kokki Image Album
  • Getsumei Fuuei mini-CD
  • Yume San Sho
  • Piano Memories
  • Kokyu memories

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

2 RPG sur PS2 chez Konami.

Notes[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]