Les Éternels (Marvel Comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Les Éternels (bande dessinée)

Les Éternels (The Eternals) sont une ramification de l'humanité, au même titre que l'homo sapiens ou les Déviants, dans l'univers de Marvel Comics. Ils furent créés par Jack Kirby dans The Eternals #1 (juillet 1976).

Histoire[modifier | modifier le code]

Comme les Déviants, ils sont le produit d'une expérience menée par les Célestes quand ces derniers vinrent sur Terre il y a 1 million d'années. Le but était de faire évoluer des humains afin qu'ils puissent manipuler l'énergie cosmique mentalement.

Une guerre civile éclata dans leur civilisation, et la faction d'Uranos s'exila dans l'espace. Elle s'établit sur Uranus mais fut détruite par les Kree. Des survivants partirent se cacher sur Titan, l'une des lunes de Saturne. Les Kree firent un prisonnier, Arlok, et ce dernier servit de schéma de base pour créer la race des Inhumains

Sur Terre, Kronos détruisit par accident la ville de Titanos et périt dans l'expérience. Ses deux fils, Mentor et Zuras, furent les premiers à assembler l'Uni-Mind, la conscience collective de leur espèce. L'Uni-Mind décida que Zuras deviendrait le nouveau leader sur Terre. Mentor partit rejoindre la cité de Titan et y épousa Sui-san.

Zuras fit construire Olympia, en Grèce. Deux autres villes furent aussi fondées : Polaria en Sibérie, et Oceana dans le Pacifique. Olympia se trouvait sur le nexus reliant la réalité physique de la terre et le royaume dimensionnel d'Olympie, d'où vient Hercule. Zuras et Zeus firent un pacte de non-agression entre les deux races. C'est de là que vient l'amalgame fait par l'Humanité...

Un jour, la Quatrième armée Céleste vint pour juger l'Humanité. Par peur d'être aussi détruit, Zuras déclara la guerre contre les Célestes. Ces derniers le tuèrent mais laissèrent vivre les humains.

Sa fille, Théna, prit le commandement et ordonna le départ pour l'espace de tous les Éternels, sous la forme de l'Uni-Mind. Seul un petit groupe resta sur Terre (Théna, Ikaris, Makkari, Circé, Gilgamesh, Kingo Sunen, Sprite, Cybèle, Phastos, Koryphos et l'Interloper)

The Eternal (2003-2004)[modifier | modifier le code]

La mini-série série The Eternal scénarisée par Chuck Austen et dessinée par Kev Walker, a revisité les origines des Éternels, mais sa publication sous le label Max (collection de Marvel pour adultes) laisse planer des doutes sur son intégration à la continuité.

Dans cette mini-série, les Éternels sont des aliens qui ont été réduits en esclavage par les Célestes, responsables de l'extermination de toutes leurs femmes. Leur travail est de voyager de planète en planète, transformant les populations locales en versions améliorées, baptisées Déviants, capables de comprendre des ordres basiques et d'accomplir les tâches qui leur sont assignées, au moyen d'un instrument baptisé Apple (Pomme). Ils les forcent ensuite à exploiter les ressources de leur monde pour le compte des Célestes. Il est interdit aux Éternels de se reproduire avec des Déviants ou laisser une civilisation naître, sous peine d'être annihilés par les Célestes.

Cependant, les Déviants terrestres s'avèrent ressembler aux Éternels, qui décident de prendre compagne parmi eux. Leur chef, Ikaeden, tombe amoureux d'une Déviante humaine, Jeska, qui va acquérir une conscience développée, puis tomber enceinte, ce qui l'amène à braver tous les interdits. Son second, le sadique Kurassus, s'oppose à ce mouvement, et déclenche un conflit généralisé, déchaînant contre Ikaeden des Déviants humains rendus complètement conscients, et des Déviants extra-terrestres (qui correspondent aux Déviants classiques) issus d'un précédent monde.

Ikaeden les convaincra qu'ils sont manipulés et que tous peuvent vivre libres quand trois Célestes finissent par intervenir. Ils seront détruits par les restes, sous forme d'astéroïdes, d'un monde qu'ils avaient autrefois détruit pour les mêmes raisons, ce qui donnera aux peuples de la Terre le temps de se développer avant que d'autres Célestes ne viennent visiter la Terre.

The Eternals (2006-2007 et 2008-2009)[modifier | modifier le code]

Une quatrième série a vu le jour en 2008, faisant directement suite à une mini-série (en 2006-2007).

Dans la mini-série liminaire, les Éternels avaient été éparpillés sur Terre, à la suite d'un complot du jeune Sprite. Ce dernier désirait vieillir, et avait donc, grâce à ses puissants pouvoirs illusoires, effacé les souvenirs des membres de sa race. Ikaris réussit à retrouver la mémoire mais un groupe de Déviants kidnappa Makkari, l'utilisant pour réveiller le Céleste Rêveur, enfoui sous une montagne en Californie. Le Céleste, déterré, choisit de juger l'Humanité, action qui prendra un temps inconnu.

La nouvelle série présente donc les héros Éternels (Ikaris, Théna, et Makkari) opposé à Druig, à la recherche des Éternels « endormis », pour leur faire rejoindre leur cause.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

  • Les Éternels sont insensibles aux maladies et ne peuvent pas mourir de mort naturelle.
  • Ils contrôlent leurs molécules et peuvent guérir de toute blessure. Ils ne peuvent mourir qu'en cas d'une trop grande perte de molécules ou s'ils perdent la maîtrise mentale de leurs molécules (ils deviennent alors parfaitement "mortels"). Et même dans ce cas, ils possèdent une technologie leur permettant de recréer des corps identiques.
  • L'énergie cosmique qu'ils manipulent les rend forts (15 tonnes), insensibles aux variations de température et infatiguables.
  • Ils peuvent déplacer des objets et léviter par simple concentration et voler. Le poids et la vitesse atteinte dépendent de la maîtrise de chacun, mais la vitesse moyenne est de 960 km/h.
  • Ils peuvent dissimuler leur apparence grâce à des illusions, ou même refaçonner la composition moléculaire de toute chose, à un certain degré.
  • L'énergie cosmique peut être projetée comme un rayon laser pendant plusieurs heures sans problème, par les mains ou les yeux. La portée maximale est de 53 m et la température peut atteindre 2000 °F
  • Certains Éternels peuvent se téléporter psioniquement.
  • Chaque Éternel possède une capacité à manipuler l'énergie cosmique d'une certaine façon.

Les Éternels ne connaissent qu'une naissance tous les 1000 ans. Un enfant de parents Éternel et humain est plus fréquent, mais la progéniture n'hérite pas du formidable pouvoir de son parent.

Membres[modifier | modifier le code]

Terre[modifier | modifier le code]

  • Aginar est un Éternel de Polaria, la ville des Éternels située en Sibérie. Il fut le chef militaire de la communauté, puis devint le chef militaire de tous les Éternels de la Terre.
  • Ajak (archéologue)
  • Akpaxa
  • Arlok
  • Astron
  • Cybèle, mère de Théna et femme de Zuras.
  • Circé (hédoniste, magicienne), qui fit partie des Vengeurs pendant quelque temps.
  • les Frères Delphan
  • Domo (administrateur)
  • Druig (espion)[1]
  • El Vampiro est lutteur professionnel. Brillant combattant, il devint très vite populaire et invaincu. Un jour, il affronta lors d'un match El Toro Rojo (un Déviant) et fut gravement blessé. Il fut sauvé par Thor qui l'aida à vaincre son ennemi. El Vampiro fit partie du groupe rassemblé par Druig. Il affronta les X-Men à San Francisco lors de l'arrivée de la Horde.
  • Eramis
  • Gilgamesh (guerrier, Vengeur)[2]
  • Ikaris (guerrier)
  • L'Interloper (ermite, ex-membre des Défenseurs)
  • Kingo Sunen (acteur, samouraï)
  • Khoriphos (musicien)
  • Legba
  • Makkari (pilote), qui eut plusieurs carrières de super-héros dans le passé. Dans les années 1940, il fut Mercure, ou encore Hurricane.
  • Pannix
  • Phastos (inventeur)
  • Phosphoros
  • Pixie
  • Sigmar (scientifique)
  • Sprite (farceur), le plus « jeune » de l'espèce
  • Théna (leader des Éternels de la terre)
  • Titanis (gladiateur)[3]
  • Valkin (leader des Éternels Polaires)
  • Virako (guerrier)[4]
  • Zarin (chef militaire)
  • Zuras (leader)

Titan[modifier | modifier le code]

  • A'lars maintenant connu sous le nom de Mentor (leader des Éternels de Titan)
  • Demeityr[5]
  • Kronos (scientifique, devenu une entité cosmique)
  • Eros (aventurier)
  • Thanos (despote)

Uranus[modifier | modifier le code]

  • Sui-San
  • Uranos

Bibliographie des séries des Éternels[modifier | modifier le code]

  • Eternals #1-19 (série continue, juillet 1976 - janvier 1978)
  • Eternals Annual #1 (1977)
  • Eternals #1-12 (octobre 1985 - septembre 1986)
  • Eternals: The Herod Factor (1991)
  • The New Eternals: Apocalypse Now (ou Eternals: The New Breed) #1 (février 2000)
  • The Eternal #1-6 (août 2003 - janvier 2004)
  • Eternals #1-7 (juin 2006 - février 2007)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Druig sur l’Appendix to the Handbook of the Marvel Universe
  2. (en) Gilgamesh sur l’Appendix to the Handbook of the Marvel Universe
  3. (en) Titanis sur l’Appendix to the Handbook of the Marvel Universe
  4. (en) Virako sur l’Appendix to the Handbook of the Marvel Universe
  5. (en) Demeityr sur l’Appendix to the Handbook of the Marvel Universe

Liens externes[modifier | modifier le code]