Les Échos du passé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Échos du passé
Auteur Danielle Steel
Genre Roman
Version originale
Titre original Echoes
Éditeur original Random House
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale octobre 2004
ISBN original 978-0385336345
Version française
Traducteur Émilie Rofas
Lieu de parution Paris
Éditeur Presses de la Cité
Date de parution 16 novembre 2005
Type de média Livre papier
Nombre de pages 359
ISBN 978-2258068506
Chronologie
Précédent Seconde Chance Impossible Suivant

Les Échos du passé (titre original : Echoes) est un roman écrit par Danielle Steel, paru aux États-Unis en 2004 puis en France en 2005.

Résumé[modifier | modifier le code]

En villégiature au bord du lac Léman, Beata Wittgenstein, jeune fille issue d'une riche famille de Cologne, fait la connaissance d'Antoine de Vallerand, séduisant officier français. L'été 1915 n'est pas propice aux alliances franco-allemandes et, mariés en dépit de l'opposition de leurs familles, les époux sont bannis à jamais. Très vite veuve, mère de deux filles, Beata voit avec horreur le régime hitlérien triompher en Allemagne. Bien que convertie au catholicisme, commence pour elle et ses enfants le temps des épreuves et de la tragédie. Amadea, sa fille aînée, prend alors le chemin d'un destin digne de ces temps troublés, découvrant qu'un lien existe entre elle et les générations qui l'ont précédée. Et que résonnent en elle les échos du passé...