Leonid Sabaneïev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec son père, Leonid Sabaneïev (zoologiste)

Leonid Sabaneïev

Naissance 1er octobre 1881
Moscou, Drapeau de la Russie Russie
Décès 3 mai 1968 (à 86 ans)
Antibes, Drapeau de la France France
Activité principale Compositeur

Leonid Leonidovitch Sabaneïev (en russe : Леони́д Леони́дович Сабане́ев) est un compositeur, musicologue, critique musical et scientifique russe, né à Moscou le 1er octobre 1881 et mort à Antibes le 3 mai 1968. Il est le fils de Leonid Sabaneïev Sr., un célèbre expert en chasse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Leonid Sabaneïev étudia auprès de Nikolaï Rimski-Korsakov, Sergueï Taneïev, Nikolaï Zverev et Paul de Schlözer au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. En 1908, il sort diplômé en mathématiques et physique de l'Université d'État de Moscou. Il participa à la rédaction de l'almanach Der blaue Riter en 1912 puis à la revue d'avant-garde créée par le compositeur Nikolaï Roslavets Musikalnaïa Kultura.

Il fit une étude sur Alexandre Scriabine et devint une autorité sur ce compositeur. Son premier livre sur Scriabine parut en 1916. En addition de ses propres œuvres originales, il transcrivit Prométhée ou le Poème du feu de Scriabine, pour deux pianos.

Il fonda l'Institut de musicologie de Moscou. Sabaneïev était à la fois conservateur et progressiste. Ses idées comprenaient une gamme contenant 53 notes. Il souhaitait créer un "Laboratoire de la science exacte de la musique".

En 1926, il quitta la Russie pour une longue période de voyages qui le menèrent en Allemagne et aux États-Unis ainsi qu'en France où il mourut en 1968.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Sonate à la mémoire de Scriabine, 1915 ;
  • L'Aviatrice, ballet créé à Paris en 1928 ;
  • L'Apocalypse, oratorio, 1940.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]