Leones del Caracas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Leones del Caracas

alt=Description de l'image Leones del Caracas.png.
Date de fondation 1952
Couleurs blanc et marine
Stade Estadio Universitario
(20 000 places)
Siège Caracas
Championnat actuel Ligue vénézuélienne
Site web Site web officiel

Uniformes

Estadio Universitario

Les Leones del Caracas sont une franchise vénézuélienne de baseball évoluant en Ligue vénézuélienne de baseball professionnel. Cette formation joue au stade universitaire de Caracas, au sein de l’université centrale de Caracas. Le nom du club provient de celui donné par Diego de Losada à la ville de Caracas lors de sa fondation en 1567 : Santiago de León de Caracas.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le club est fondé en 1952. Il joue le 17 octobre 1952 contre les Navegantes de Magallanes et gagne 4-0. Dans les années 1960, l’équipe remporte quatre titres. Dans les années 1970 il en gagne trois, puis cinq dans la décennie suivante. C’est dans les années 1980 que les Lions de Caracas s’emparent du titre de la série des Caraïbes. Les années 1990 sont moins brillantes, avec un seul titre nationale en 1995. En 2000 les droits du club sont vendus à l’Organización Cisneros, un conglomérat spécialisé dans les médias dirigé par le magnat Gustavo Cisneros qui apporte quelques changements. Ils jouent deux finales consécutives en 2005 et 2006, remportant le titre au cours de cette dernière. La même année, les Lions gagnent leur second titre de la Série des Caraïbes.

Rivalités[modifier | modifier le code]

Le club est l’un des plus suivis du Venezuela. C’est aussi le cas de son rival, les Navegantes del Magallanes, car ce sont deux équipes très suivies. Il existe également une rivalité avec les Tiburones de La Guaira, qui joue dans le même stade que les Lions.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Au Venezuela[modifier | modifier le code]

17 Titres nationaux

Série des Caraïbes[modifier | modifier le code]

2 Titres

Liens externes[modifier | modifier le code]