Leonardo Padura Fuentes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fuentes.

Leonardo Padura Fuentes

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Leonardo Padura Fuentes (2008)

Activités Romancier
Naissance 1955
La Havane, Drapeau de Cuba Cuba
Langue d'écriture Espagnol
Genres Roman policier
Distinctions Prix Roger Caillois 2011

Œuvres principales

  • Cycle Les Quatre saisons

Leonardo Padura Fuentes est un journaliste et écrivain cubain né en 1955 à La Havane.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est auteur de romans policiers dont le héros est le lieutenant Mario Conde. Ses textes sont subtilement profonds. Tous ses livres sont traduits en France aux éditions Métailié. « Scénariste pour le cinéma, essayiste, nouvelliste, Leonardo Padura a trouvé avec le roman noir un genre tout indiqué pour distiller une vraie réflexion sur "ce pays si chaud et hétérodoxe où il n'y a jamais rien eu de pur", selon la formule de son impayable Mario Conde - un flic "hétérosexuel macho-stalinien", alcoolo et désabusé, vengeur des petits et des faibles, qui déboule en 1991 dans Passé parfait. "Leonardo nous a ouvert la porte, estime son ami le journaliste et écrivain Amir Valle, né en 1967. Il nous a fait comprendre que nous pouvions écrire sur des questions quotidiennes taboues, avec honnêteté, sans verser dans le racolage. » (Cuba les masques L'EXPRESS 23/02 au 01/03/2011 [1]).

Il reçoit le prix Roger Caillois 2011[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Mort d'un chinois à La Havane, éditions Métailié
  • Le Palmier et l'Étoile, éditions Métailié
  • Adiós Hemingway, éditions Métailié, 2006.
  • Les Brumes du passé,éditions Métailié, 2007.
  • ''L'Homme qui aimait les chiens'' (Traduction Elena Zayas et René Solis), éditions Métailié, 2011.
  • Hérétiques (Traduction Elena Zayas), éditions Métailié, 2013.

Cycle Les Quatre saisons[modifier | modifier le code]

  1. Pasado perfecto / Passé parfait, éditions Métailié (Prix des Amériques insulaires 2002)
  2. Vents de carême, éditions Métailié
  3. Electre à La Havane, éditions Métailié (Prix Café Gijon 1995, Prix Hammet 1998)
  4. L'Automne à Cuba, éditions Métailié (Prix Hammet 1999)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Wilkinson, Stephen (2006). Detective Fiction in Cuban Society and Culture. Oxford & Berne: Peter Lang. ISBN 3-03910-698-8 (US 0-8204-7963-2).
  1. « Le Prix Roger Caillois 2011 pour Leonardo Padura », sur http://www.livreshebdo.fr,‎ 22/11/2011 (consulté le 23/11/2011)