Leonardo Cimino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Leonardo Cimino

Description de cette image, également commentée ci-après

Dans Maniaque à la mitraillette (1961)

Naissance 4 novembre 1917
New York
État de New York, États-Unis
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne
Décès 3 mars 2012 (à 94 ans)
Woodstock
État de New York, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Stardust Memories (1980)
Dune (1984)
Hudson Hawk, gentleman et cambrioleur (1991)
Séries notables Kojak (1974-1976)
V (1983)

Leonardo Cimino est un acteur italien, né le 4 novembre 1917 à New York (État de New York), mort le 3 mars 2012[1] à Woodstock (État de New York).

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant sa carrière, Leonardo Cimino est très actif au théâtre et joue notamment dans sa ville natale, à Broadway et Off-Broadway, entre 1946 et 1986, dans vingt-neuf pièces et une comédie musicale (The Liar, produite à Broadway en 1950, d'après la pièce éponyme — titre original : Il bugiardo — de Carlo Goldoni, avec Martin Balsam et Walter Matthau).

À Broadway, sa première pièce est Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand, représentée d'octobre 1946 à mars 1947, aux côtés de José Ferrer (qu'il retrouve à plusieurs reprises en 1948) dans le rôle-titre. La dernière est The Iceman Cometh d'Eugene O'Neill, en 1985, avec Donald Moffat et Jason Robards. Dans l'intervalle, mentionnons Le Canard sauvage d'Henrik Ibsen (1951-1952, avec Mildred Dunnock et Maurice Evans) et La Résistible Ascension d'Arturo Ui de Bertolt Brecht (1963, avec Christopher Plummer et Elisha Cook Jr.).

Off-Broadway, il joue pour la première fois dans Électre de Jean Giraudoux (1954), et pour la dernière fois dans Hamlet de William Shakespeare (1986, avec Kevin Kline dans le rôle-titre). Entretemps, citons The Caretaker d'Harold Pinter (1964, déjà avec Donald Moffat), ainsi que La Comédie des erreurs du même Shakespeare (1975, avec Ted Danson et Danny DeVito). Et observons qu'il est assistant-metteur en scène (unique expérience à ce titre) de la pièce Brother Gorski d'Emanuel Fried (en), représentée Off-Broadway en 1973.

Au cinéma, Leonardo Cimino contribue à seulement vingt-sept films américains, sortis entre 1961 et 2007 (le dernier est 7 h 58 ce samedi-là (Before the Devil Knows You're Dead) de Sidney Lumet, avec Philip Seymour Hoffman et Albert Finney). Parmi ses autres films, mentionnons Stardust Memories de Woody Allen (1980, où il est l'analyste de l'acteur-réalisateur), Dune de David Lynch (1984, dans le rôle du médecin personnel du baron Vladimir Harkonnen, personnifié par Kenneth McMillan), ou encore Hudson Hawk, gentleman et cambrioleur de Michael Lehmann (1991, où il incarne Le Cardinal, aux côtés de Bruce Willis, Danny Aiello et Andie MacDowell).

À la télévision enfin, de 1959 à 2000, il apparaît dans huit téléfilms et dix-neuf séries, dont Kojak (première série, trois épisodes, 1974-1976) et V (première mini-série, 1983).

Théâtre[modifier | modifier le code]

(pièces, comme acteur, sauf mention contraire)

À Broadway[modifier | modifier le code]

Off-Broadway[modifier | modifier le code]

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Note et référence[modifier | modifier le code]

  1. [1]