Leonardo Alenza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Satire du suicide romantique, Musée Romántico

Leonardo Alenza (Madrid, 6 novembre 1807 - Madrid, 30 juin 1845) est un peintre espagnol romantique. Tout en manifestant l'influence directe de Goya, il est considéré comme l'un des initiateurs du costumbrismo, tendance littéraire et artistique, qui, au-delà de la représentation des us et coutumes régionales, peint d'une manière plus crue et plus directe la réalité sociale du moment[1]. Chez Alenza, cette tendance prend une dimension tragique et satirique dont l'exemple le mieux connu sont ses représentations théâtralisées du suicide romantique qu'il n'hésite pas à tourner en dérision.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La création artistique espagnole à l'épreuve de la modernité esthétique européenne: 1898-1931, p. 42. de Denis Vigneron, Éditions Publibook, 2009, (ISBN 2748348346 et 9782748348347).

Sur les autres projets Wikimedia :