Leonard Mandel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mandel.

Leonard Mandel (9 mai 1927 - 9 février 2001) est un physicien américain qui a contribué au domaine de l'optique, et de l'optique quantique en particulier. Il est connu pour être le coauteur, avec Emil Wolf, du livre Optical Coherence and Quantum Optics.

Mandel est né à Berlin après que son père ait émigré d'Europe de l'est. Il obtient son Baccalauréat en sciences en mathématiques et physique en 1947 et son phD de physique nucléaire en 1951 au Birkbeck College (Université de Londres). Il travaille ensuite à Imperial Chemical Industries Ltd à Welwyn à partir de 1951. À partir de 1955, il donne des cours et devient plus tard maitre de conférences (Senior Lecturer) à l'Imperial College London. En 1964, il rejoint l'University of Rochester en tant que professeur de physique. Il devient plus tard professeur émérite Lee DuBridge.

Il meurt à 73 ans à son domicile à Pittsford, dans l'état de New York.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :